New Glenn : le lanceur réutilisable façon Blue Origin

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


  • Ce sujet contient 3 réponses, 2 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Fab, le il y a 4 années et 6 mois. This post has been viewed 1507 times
Vous lisez 3 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #1134
      Dakitess
      Admin KSC

      Ce topic vous permet de réagir à l’article suivant :

      New Glenn : le lanceur réutilisable façon Blue Origin

      ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    • #1140
      Fab
      Participant

      Pour aller plus loin :
      Blue Origin a terminé d’assembler son premier moteur BE-4 (6 mars 2017)

      Je vous recommande le podcast des Mardis de l’espace du CNES sur le Newspace

      15 novembre 2016 – Un vent nouveau : le NewSpace

      Depuis quelques années, l’espace semble vivre de grands changements. Des entrepreneurs privés, souvent jeunes et milliardaires, issus du monde Internet décident d’investir dans l’espace afin notamment de le rendre accessible à un plus large public. Elon Musk veut nous emmener sur Mars, Jeff Bezos en orbite. En même temps, les progrès techniques et l’arrivée du numérique font apparaitre de nouveaux acteurs qui lancent des constellations de micro ou nanosatellites pour observer la terre. Ce mouvement visant au développement d’un secteur spatial privé s’est donné pour nom le New Space.
      Gilles Ragain et Michel Faup, du CNES, nous apporteront leur lecture de ce bouleversement, montrerons qu’au-delà des passionnés du spatial, l’administration américaine est aussi un acteur fondamental de ce mouvement et que la Chine est loin d’être absente. Le New Space, un mélange de géopolitique, de rêve, d’innovation qui bouleverse le secteur et les acteurs et rend la période passionnante.

      Les intervenants : Michel Faup, CNES ; Gilles Ragain, CNES.

      Dispo sur Itunes ICI

    • #1141
      Dakitess
      Admin KSC

      Ou même, pour les gens sur Paris, les Mardis de l’Espace eux même ! Je n’ai eu l’occasion que d’en faire un seul, c’est tous les 3ème mardi du mois si ça n’a pas changé, et c’est assez cool de se trouver avec des passionnés mais également des professionnels, pointure du milieu !

      ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    • #1142
      Fab
      Participant

      Le prochain rdv c’est le 21 mars en meme temps que le lancement VA236 d’Ariane 5

      21 mars 2017 – Notre galaxie révélée par Gaia

      D’innombrables gouttes de lait tombées du sein de la déesse Junon tandis qu’elle allaitait Hercule. Voilà comment les anciens interprétaient la large bande blanche qui barre nos ciels nocturnes… Il faudra attendre Galilée et sa lunette astronomique en 1610 pour prendre conscience qu’il s’agit en fait d’une multitude d’étoiles tellement concentrées que notre œil ne peut les séparer. Le satellite Gaia, lui, le peut. Et c’est même son objectif : observer plus d’un milliard d’étoiles de notre Galaxie pour calculer leur position sur le ciel et leur distance. Et construire enfin une carte en trois dimensions de la Voie Lactée et de sa majestueuse révolution sur elle-même : l’équivalent de la photo que prendrait une sonde envoyée hors de la Galaxie pour l’observer de l’extérieur. Après plus de deux ans d’observations, le point sur les premiers résultats de Gaia.

      Les intervenants : Olivier La Marle, CNES ; François Mignard, CNRS/Observatoire de la Côte d’Azur.

Vous lisez 3 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.