Mes Kerbal ont marché sur Ryugu

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Gilflo, le il y a 2 années et 3 mois. This post has been viewed 381 times
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #11899
      Gilflo
      Participant

      Une fois le challenge terminé, je n’ai pas pu résister. Pourquoi ne pas utiliser le concept du lander « Araignée » et envoyer des Kerbal fouler le sol de Ryugu?

      Aussitôt dit, aussitôt construit. Après un passage chez KAS, j’achète 6 grosses ancres de 400 kg pièce à coller au bout de chaque bras et un connecteur pour lier le Kerbal qui foulera le sol Ryuguien, histoire qu’il ne se retrouve pas en orbite au premier pas et qu’il ait le temps d’apprendre à se déplacer sous microgravité.

      Et voila le Lander de 9T, équipé de 6 moteurs Xenon et prévu pour un équipage de 3 qui pèsera 18 kg sur place

      Un moteur sur chaque bras. Cette fois ci, pas d’expérience, minimum équipement, il s’agit juste d’une ballade

      Le Lander n’ayant pas de bras repliables pour cause de technologie Infernal Robotics non compatible avec le Timewarp, il prend un certaine place au bout de la fusée.

      Même principe et même tir dans le plan Terre Lune

      Mise en orbite à 1200 kms également

      Sortie en orbite solaire sur la même inclinaison que Ryugu, puis diminution du periapsis pour que la trajectoire s’approche au maximum de celle de Ryugu à cet endroit

      Transfert de Hohmann

      Puis chasse à la Target comme pour un docking, en diminuant petit à petit les vitesses relatives

      Après dégroupage du module retour d’avec le Lander, on finit par le poser sur un seule grosse ancre sur le sol de Ryugu

      Le film de l’atterrissage et les traces de pas sur Ryugu

      Les traces de pas

      la pose du drapeau

      Après le départ, docking avec le module retour

      Approche finale

      Retour vers la terre par transfert de Hohmann, cette fois ci c’est un peu long: 20 ans!!

      Mais on y arrive

      En orbite avec du carburant pour freiner sans faire d’aerofreinage

      On largue le module retour

      Rentrée un peu chaude, j’avais prévu de larguer les 6 bras du Lander mais ils ont l’air de tenir malgré quelques explosions

      On va se poser quelque part au moyen orient, ca pourrait être la Jordanie, la mer rouge est au bout!

      Sortie des parachutes

      Et on se pose sur une très grosse pente, au moins 45°,mais grâce au concept CG très bas du Lander « Araignée », on se pose et ca ne bouge plus!

      on a bien fait de garder les 6 bras!

      • Ce sujet a été modifié le il y a 2 années et 3 mois par Gilflo.
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.