Ksp rss transfert vers mars

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


  • Ce sujet contient 20 réponses, 5 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Dakitess, le il y a 2 semaines et 4 jours. This post has been viewed 282 times
6 sujets de 16 à 21 (sur un total de 21)
  • Auteur
    Messages
  • #14061
    Dakitess
    Admin KSC

    Mmh… je n’utilise pas KER, mais tu parles d’un répère rose sur la NavBall après avoir sélectionné Mars comme cible : est-ce qu’il s’agit du répère classique qui indique la direction d’un astre désigné comme target, sans aucun mod ? Si oui, ce n’est pas en se dirigeant vers un astre qu’on le rejoint, en mécanique orbitale.

    Mais compte tenu de ton niveau (tu as fais pratiquement toutes les planètes du jeu Stock), je ne pense pas que ce soit l’erreur que tu ais commise, il s’agit peut être d’un répère désignant l’endroit il faut pousser via un mod ?

    Que l’on soit bien d’accord, dans le jeu Stock (et aussi grosso modo pour le jeu en RSS et IRL), les manoeuvres d’injections interplanétaires sont menées en orbite du corps de départ (Kerbin / Terre) et suivant la direction prograde la grande majorité du temps. C’est une trajectoire que l’on appelle « de transfert », et qui peut être d’Hohmann ou bi-tangent. Sans entrer dans les détails des différences, ces deux manoeuvres t’ammène globalement de ton point de départ à ta cible de manière efficace. Et ces deux manoeuvres se font en poussant selon la direction prograde, le rond jaune sur la NavBall, qu’il s’agisse d’aller vers l’intérieur du système stellaire, ou l’extérieur, seule la position sur l’orbite changera.

    On ne suit donc jamais de repère rose, à moins qu’il ne s’agisse de l’ajout d’un mod.

    ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    #14071
    Rothor
    Participant

    Pareil que Daki, je ne vois pas de quoi tu parles avec cette indicateur rose. A ma connaissance, ça ne vient pas de KER.

    Pour ce qui concerne la précision de la rencontre, as-tu envisager un burn correctif ? Si tu as déjà un interception, ça ne devrait pas coûter trop chère.

     

    #14073
    Yomaha10
    Participant

    L’indicateur rose ne doit pas avoir de lien comme vous dites mais oui je fais toujours un burn correctif qui me permet d’affiner la rencontre se qui me coute environ 50-60 m/s mais pour cela il me faut partir de la terre avec un angle qui m’envoie sur une orbite autour du soleil qui n’est pas sur le plan de l’orbite de la terre autour du soleil. J’ai une image pour montrer se que je fais ou bien un site qui permet de voir des trajectoire en 3d https://transfercalculator.com/

    je crois que l’image ou le site qui permet en autre de voir a quoi ressemble une trajectoire vers mars soit des trajectoire que les agence spatial utilise vraiment pour envoyer une sonde autour de mars hésité pas a me corrigée si je me trompe.

    #14074
    Dakitess
    Admin KSC

    Ce que tu cherches à faire, c’est pouvoir lancer un truc dans le plan orbital de Mars, directement depuis l’orbite basse de la terre, c’est ça ? Si oui, c’est… Franchement complexe, et du ressort de bonnes grosses mathématiques. Cela impliquerait de se placer sur une orbite autour de la Terre qui soit inclinée de telle sorte à ce qu’une sortie en Full Prograde (le plus efficace) selon cette orbite donne une composante sur l’axe normale (l’axe des poignées roses) venant directement compenser l’angle entre l’orbite de départ et celle d’arrivée. Cela ne peut également se faire QUE lorsque la Terre est elle même au point charnière des deux orbites, sinon la correction sera incomplète.

    Bilan… Dans KSP et même IRL, on procède comme tu fais, avec une « MCC » (Mid Course Correction), qui permet à mi-chemin de procéder à l’alignement des plans et à quelques éventuelles corrections 🙂

    ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    #14082
    RPfive05
    Participant

    Je vais essayé de bien vulgariser la problématique du transfert Terre-Mars IRL (et donc dans RSS).

    Voici quelques options se transfert possible du plus simple au plus complexe (ou bien du plus connu au plus meconnu)

    1- le transfert coplanaire avec MCC

    On lance sur une orbite de transfert  pour rencontrer l astre cible après un demi tour autour du soleil soit 180 degrés (ce point est important). Initialement l orbite de transfert est coplanaire avec l orbite de l astre de depart. On effectue une correction à mi chemin (au noauds ascendant ou descendant avec l orbite cible). C est le transfert le plus commun dans KSP et dans le système solaire stock car le DeltaV des MCC reste « acceptable ». Après avoir fait cette correction on est coplaniare avec la cible puis on se capture en orbite de celle-ci

    2- Variante avec MCC minimale

    On peut partir exactement a la méme date que pour le cas 1 vers une orbite de transfert qui a le même demi grand axe (même periode donc même temps de trajet) mais on peut faire varier son orientation dans l espace pour minimiser la MCC. Typiquement un lancement au passage de la ligne des noeuds entre l orbite de l astre de depart et de l astre cible permet de rejoindre l astre cible sans aucune MCC (ce cas est un cas particulier qui ne se produit pas à chaque fenètre).

    3-Le transfert Ballistique

    Ce type de transfert est avant tous une optimisation de la durée de transfert pour réaliser le transfert en plus ou moins de 180 degrés (typiquement entre 150 et 170 ou 190 et 210). On cherche à s écarter de 180 degrés. Pourquoi ? Et bien imaginer un lancement entre la Terre et Mars où la Terre est 90deg après le noeuds descendant si le transfert est un transfert de 180deg le vehicule rencontrera Mars 90 deg après le noeuds ascendant là ou la distance entre Mars et le plan orbitale Terrestre (le plan de l eccliptique) est le plus grand. Dans cette configuration, il existe tout de même une orbite qui relie la Terre et Mars sans MCC. Imaginez un premier vecteur Soleil-Terre à la date du départ et un second Soleil-Mars à la date d arrivée, ce second vecteur est opposé au premier et pointe légèrement vers le haut (car  Mars est 90 deg après le neouds ascendant).  Ces 2 vecteurs définissent un plan et ce plan est PERPENDICULAIRE au plan de l ecliptique. Un transfert ballistique de 180 deg entraine donc un lancement sur un plan heliocentrique qui est PERPENDICULAIRE à l eccliptique, énergetiquement c est une hérésie. Il faut donc trouver un transfert ecarté de 180deg ce qui permettra de lancer sur un plan plus proche de l ecliptique et d arriver sur Mars sans MCC (voir figure plus haut dans le topic). Poir resumer, un transfert ballistique (sans MCC) est toujours possible, il peut devenir optimale si la durée (l angle) du transfert est bien choisie.

    4- Le transfert optimal

    Eh bien c est un transfert ecarté de 180degré quasiment ballistique avec une toute petite MCC.

    Exemple :

    -Un transfert de type 1) entre la Terre et Mars requiert une MCC de plis de 1000m/s

    -La sonde insight a été envoyé vers Mars avec en 2018 avec des MCC qui ont couté au totale moins de 40m/s (transfert de type 4))

    Pour finir, réaliser ces transferts dans KSP demande enormément de maitrise car les calculs sont très compliqués et il faut lancer à une heure précise vers un azimut précis et effectuer la manoeuvre d ejection au bon moment

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 5 jours par RPfive05.
    #14084
    Dakitess
    Admin KSC

    Merci pour ces infos ! J’utilise majoritairement la première, parce que je ne souhaite pas attendre le cumul de la fenêtre d’Hohmann ET de la position au voisinage de la charnière An/Dn. Mais quand ça se présente, j’essaie d’en profiter, en y allant purement à l’intuition : en général je pars sur une orbite inclinée d’une quinzaine de degrés autour de Kerbin, de sorte à ce que l’orientation soit bonne pour un burn habituel Full Prograde pour un transfert de Hohmann, simplement cette fois il y aura une composante « normale » dans le référentiel de l’ecplitique.

    La plupart du temps, ça ne fait que réduire le montant de la MCC que je fais quand même… J’ose pas partir sur une orbite fortement plus elliptique parce que j’ai l’impression d’échanger du gain sur la MCC contre une perte sur l’élan prograde. Il y a déjà un bon début de perte sur le fait de ne pas se mettre à l’équatorial quand y décolle, on ne profite pas au mieux de la fronde naturelle vers l’Est de la rotation de la planète sur elle même.

    J’imagine qu’il est d’autant plus intéressant de faire ce compromis lorsque les MCC initialement prévues sont très élevées, dans le Système Solaire Réel !

    ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

6 sujets de 16 à 21 (sur un total de 21)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.