Kerbin Minmus Duna Kerbin, avec un seul moteur avec ou sans minage

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


Ce sujet a 72 réponses, 9 participants et a été mis à jour par  esmenard, il y a 3 jours et 4 heures. This post has been viewed 2058 times

15 sujets de 31 à 45 (sur un total de 73)
  • Auteur
    Messages
  • #10167

    Gilflo
    Participant

    Je suppose qu’on peut utiliser le moteur « Mammouth » de Kerbodyne, meme s’il a 4 tuyères de sorties?

    #10168

    Le chimiste
    Admin KSC

    Oui du moment que ce n’est qu’une pièce.

    Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    #10169

    Le chimiste
    Admin KSC

    Quelques essais hier:

    Ralentir avec un Mamouth à 1% alunir avec 2.5 % (Ça manque sérieusement d’IRW)

    J’ai l’impression que l’ingénieur est rentable

    Impossible de remonter avec les trépidation de la machine :wink:

    Remplissage rapide, prochain objectif : IKE !

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an et 1 mois par  Le chimiste.

    Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    #10171

    Le chimiste
    Admin KSC

    La base d’un essai en SETO :

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an et 1 mois par  Le chimiste.

    Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    #10173

    Rothor
    Participant

    Techniquement, ce serait plutôt un SSTM, non 😉

    #10174

    @AstroBidule
    Participant

    Dakitess :

    « Oh c’est élégant ! Mais d’après les images… C’est un aller-retour réussi non ?  »

    C’est 2 missions différentes. Je voulais tester que ces 2 phases de vol fonctionnent.

     

    « Qui plus est, sur Mun, qui est vachement plus complexe que Minmus ^^ »

    En effet la gravité 3 fois plus faible de Minmus pourrait permettre d’économiser du carburant même si c’est plus loin, j’y avais pas pensé. Je referais un essai ;).

    #10175

    Gilflo
    Participant

    Mon SSTO équipé de reservoirs sup largable atteint la Mun avec quelques réserves.

    Il faut maintenant que je teste le forage et l’atterrissage sur Duna

    #10183

    Le chimiste
    Admin KSC

    Joli ce spaceplane, Gilflo.

    J’ai un nouveau concept avec tout en mono colonne mis à part les réservoirs qui servent au début.

    Il me reste à valider l’atterrissage et le décollage de Duna et le retour, est ce que 3800 Dv suffit pour chaque étape ?

     

    Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    #10189

    Dakitess
    Admin KSC

    Très largement oui 🙂

    ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    #10197

    @AstroBidule
    Participant

    Effectivement c’est beaucoup plus facile de faire un aller-retour Kerbin-Minmus.

    J’ai ajouté des fusées de séparation des étages en m’inspirant des tours de sauvetage.

    #10211

    Gilflo
    Participant

    Finalement je change de projet et je passe de l’avion à la fusée: le KMMD Shuttle

    1 gros moteur Vector sous une unité centrale comportant le nécessaire pour miner et convertir, surmonté d’un réservoir d’une capsule pour 3 Kerbals protégée par un bouclier thermique éjectable. 4 drills avec 4 radiateurs et 1 gros convertisseur, 8 panneaux solaires orientables associés à une tres grosse batterie. Ca drill vite et ca convertit tout aussi vite. La protection thermique sert pour la fin de montée. Elle est éjectable mais je me demande si elle ne servirait pas un peu de parachute et stabilisateur pour l’atterro sur Duna… et aussi pour le retour sur Kerbin. A voir si ce n’est pas trop pénalisant sur le départ de Duna.

    Le tout est entouré de 4 gros réservoirs  oranges Stock. Parachutes prévus pour le retour sur Kerbin  Centre de gravité bas engin large pour une meilleure stabilité à l’atterrissage sur 12 trains répartis tout autour. Finalement c’est grand confort et large en DV…..

    Des échelles déroulantes permettent de remonter tout en haut dans la capsule. Pour la descenste, on utilisera peut être les jet packs car ces cretins de Kerbals ne savent pas descendre sur une échelle inclinée lorsqu’elle se substitue aux marches qui sont sous le sas de la capsule…!!

    4 réservoirs extérieurs éjectables assurent la montée du KMMD Shuttle  jusqu’à 15000m.

    Trajet prévu:

    -Kerbin Minmus: ravitaillement

    -Minmus Mun: Ravitaillement

    -Mun – orbite de Kerbin – Duna: ravitaillement

    -Duna Kerbin

    on devrait pouvoir ajouter Dress sans problème

    #10212

    benmol
    Participant

    Bonsoir !

    Merci à l’auteur de ce défi, c’est ce qui m’a poussé à vous rejoindre ici  😀

    Pour faire le voyage j’ai utilisé une fusée basée sur un gros Vector redimensionné en 1.70 m, une capsule « lander can » et de quoi miner.

    Le contrôle est assuré par des reaction wheels (cachées dans le reservoir central) pour ne pas avoir à emmener du monopropellant en plus du carburant classique et l’alimentation par des RTG (plus deux petits panneaux solaires qui au final n’ont servi à rien)

    Pour les mods je suis un grand consommateur de procedural parts (ici tous les réservoirs). La coiffe vient aussi d’un mod, mais je ne sais plus lequel…
    J’ai beaucoup piloté avec Mechjeb, le pilotage n’est pas ma partie préférée

     

    Voilà enfin des images de la bête en question :

    au décollage, avec 4 réservoirs d’appoint (TWR de 1.01… juste juste pour décoller)

    defi KMDK

    largage des deux premiers réservoirs :
    defi KMDK

    des deux derniers :
    defi KMDK

    prêt pour une visite de Minmus :
    defi KMDK

    Un peu de minage :
    defi KMDK

    Et on repart pour le système Dunien (et à ce moment là je m’aperçois que je n’ai pas planté de drapeau sur Minmus… pas grave on y repassera au retour)
    defi KMDK

    Une petite visite à Ike
    defi KMDK

    Jolis nuages sur Duna (mais ici ça va, pas de tempête de sable en vue)
    defi KMDK

    Et la photo qui va bien (d’ailleurs, les petits panneaux solaires « pas très utiles »… j’ai oublié de les rentrer, ils ont « disparu »)
    defi KMDK

    On repart vers Kerbin
    defi KMDK

    Halte sur Minmus (pour le drapeau 🙂 )
    defi KMDK

    Une pause sur la Mün
    defi KMDK

    Et de retour sur Kerbin, après un atterrissage un peu chaotique, qui s’est terminé au parachute individuel)
    defi KMDK

    voilà voilà, mes braves kerbals auront passé quasiment 6 ans loin de chez eux, entre la durée du voyage et les phases assez longues de minage…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an par  benmol. Raison: affichage des images
    #10217

    Dakitess
    Admin KSC

    Très épuré ce concept, j’aime beaucoup !

    Les petites ailes fixe en bas de la fusée, qui jouent le rôle de pieds, n’ont elles pas posées problèmes lors de tes deux réentrées, d’abord Duna puis Kerbin ? J’aurai crains un tel recul du centre de portance qu’il ne soit pas possible de rentrer cul en premier, mais tu as peut être beaucoup d’IRW ^^ Ou alors un peu de carburant brûle en continu permet de profiter du Gimbal de la tuyère, pour garder le cap, bien sur.

    Bien joué !

    ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    #10219

    Gilflo
    Participant

    Fusée monobloc KW Rocketry et RealScale Booster.

    Pas de largage, tout ce qui décolle revient. Meme principe que ma fusée stock, avec 4 drills et radiateurs, 1 convertisseur, une protection surchauffe atmosphérique éjectable, qui sert pendant la montée, des parachutes pour le retour, meme si je ne sais pas s’ils sont vraiment necessaires

    #10226

    Gilflo
    Participant

    C’est parti avec ce shuttle pour une premiere étape sur minmus

    Circularisation à 85 kms

    Départ vers Minmus

    Etablissement d’une orbite entre 30 et 40 kms

    Descente et atterrissage sur le lac salé vert/ il ne reste pas grand chose dans les bidons

    Le pilote descend planter le drapeau

    Remontée dans la capsule

    Et minage express

    Puis départ pour la Mun

    Mun encounter

    Et mise en orbite

     

15 sujets de 31 à 45 (sur un total de 73)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.