Kerbin Minmus Duna Kerbin, avec un seul moteur avec ou sans minage

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


  • Ce sujet contient 72 réponses, 9 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par esmenard, le il y a 1 année et 10 mois. This post has been viewed 4797 times
Vous lisez 72 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #10035
      Le chimiste
      Admin KSC

      Il s’agit d’un défi d’optimisation

      Un ou plusieurs kerbals, un seul moteur (pas de RCS utilisé comme moteur), visitez  Kerbin, Minmus, Duna et retour sur Kerbin, en posant le pied à chaque fois sur l’astre et mettre un drapeau.

      Avec un seul moteur avec ou sans minage au choix.

      Pas de mod qui modifie la physique du jeu, pas de moteur avec un isp hors norme.

      Il faut la présence des kerbals à bord et la présence du moteur et d’une cabine ou d’un cockpit.

      Pour nous aider à réfléchir, la carte des DV pour les différents astres.

      Kerbal Space Program DV Map

      • Ce sujet a été modifié le il y a 2 années et 11 mois par Le chimiste.

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #10037
      Rothor
      Participant

      Peux-tu préciser la condition « un seul moteur ». Est-ce que ça veut dire un seul et unique moteur ? Ou bien un seul type de moteur ? Est-ce qu’on peut découpler des réservoirs ? etc…

    • #10038
      Dakitess
      Admin KSC

      Même question concernant le découplage 🙂 Et j’imagine que tout l’enjeu c’est bel et bien et un seul et unique moteur 😀

      ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    • #10042
      Le chimiste
      Admin KSC

      Oui on choisit un moteur et il assure la propulsion de tout le voyage.

      On largue ce qu’on veut mais le moteur reste avec l’habitacle (cabine ou cockpit) jusqu’au retour à Kerbin, sauf si on va miner sur un autre astre que ceux à visiter.

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #10043
      Dakitess
      Admin KSC

      Et tu as déjà des pistes ? :p

      ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    • #10046
      Le chimiste
      Admin KSC

      Je ne suis pas loin d’aboutir, le précieux adage habituel, « Moar boosters !) n’est pas valable ici 🙂 .

      J’ai longtemps cherché une solution avec un Vector, je suis passé à plus gros.

      Mon lanceur est équipé de valises sur les cotés qui sont lourdes à porter, à voir si c’est une solution valide

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 11 mois par Le chimiste.

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #10055
      Gilflo
      Participant

      Tu ravitailles en minant ou tu ne ravitailles pas?

      Au cas ou l’on mine, y a t-il une limite de temps?

      Peut on tweakscaler?

      ISP hors norme c’est quoi? les moteurs du mode OPT par exemple ?

      Peut-on utiliser les moteurs B9?

       

    • #10056
      Gilflo
      Participant

      Parce que si tu mines, alors le défi c’est de partir et de revenir avec le meme engin, on ne jette rien, genre SSTO.

      Et on doit meme pouvoir le faire avec un avion SSTO

    • #10058
      Le chimiste
      Admin KSC

      Je mine et je largue des réservoirs.

      Pas d’ISP délirant, ni de moteur trop intéressant, ceux d’OPT sont exagérés je pense pour ici.

      Et oui j’aime tweakscale, donc c’est autorisé !

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 11 mois par Le chimiste.

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #10059
      Gilflo
      Participant

      Pas de RCS en tant que moteur?: en tant que moteur principal, j’imagine?

      Est ce autorisé comme correcteur d’assiette sur un SSTO par exemple?

      Je pense a l’atterrissage ou au décollage sur la Mun ou un couple de RCS sur le nez d’un SSTO permettent de poser ou de décoller le nez sans casse après un burn retrograde pour l’atterro ou avant un burn prograde pour le décollage

    • #10060
      Le chimiste
      Admin KSC

      D’accord pour les RCS à petite dose comme 10 % de TWR

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #10061
      Gilflo
      Participant

      OK, le RCS pour ce n’est qu’en cas d’essai avec SSTO pour assistance à l’atterro et au décollage de planète sans atmosphere, et encore, on peut se débrouiller autrement…

    • #10062
      Gilflo
      Participant

      D’ailleurs j’aimerais bien que Dakitess  ou quelqu’un d’autre fasse un topo sur les manoeuvres à effectuer pour passer directement de Mun à minus ou de Duna à Moon, etc….

    • #10064
      Dakitess
      Admin KSC

      Alors, idéalement… Attendre d’être à peu près « sous » la charnière des inclinaisons relatives des deux plans orbitaux. Mais c’est relou dans le cas de Mun-Minmus en matière de temps à attendre ^^

      Quand c’est le cas (et même si ça ne l’est pas du coup), une mise en orbite équatoriale standard, on va pas s’embêter à pré-corriger la différences d’inclinaison dès le décollage. Orbite basse, aussi basse que possible, mais soyons raisonnable avec 10km, ce qui doit au passage permettre de Warp, quand même plus confortable.

      Point de manoeuvre quelque part dans l’alignement Kerbin – Mun – Point de manoeuvre, et on tire sur le prograde uniquement, jusqu’à tangenter l’orbite de Minmus. Puis on glisse ce point de manoeuvre, légèrement vers l’arrière de Mun (l’arrière du sens d’évolution autour de Kerbin ^^), pour trouver l’emplacement idéal de la manoeuvre, c’est à dire celui qui permettra de générer une rencontre avec Minmus, et d’abaisser au mieux son périgée. Ça risque d’être sensible comme déplacement, donc n’y passez pas trop de temps non plus. Vous observerez normalement que votre trajectoire de sortie devrait être « tangente », « parallèle » à l’orbite de Mun autour de Kerbin, signifiant que votre impulsion dans le référentiel de Kerbin, est globalement Prograde, ce qui est pertinent avec notre souhait de passer d’une orbite basse (Mun) à une orbite haute (Minmus).

      Si votre trajectoire de sortie était un peu « perpendiculaire », par exemple, à l’orbite de Mun autour de Kerbin, cela serait équivalent à une manoeuvre « Radiale », les poignées bleues, dans le référentiel de Kerbin, et nous savons que ces dernières sont nécessairement moins optimales que du Prograde / Rétrograde pour une élévation d’orbite.

      Une fois que l’interception correcte est acquise par déplacement de noeud, il convient de rapidement tweaker la manoeuvre, en ajustant en priorité prograde / rétrograde, puis normale / antinormale (violet) pour corriger l’angle. Là encore, ce n’est pas spécialement nécessaire de s’embêter avec l’angle, et il est possible de faire cela dans un second temps : effectuez la manoeuvre intégralement, placez un point de manoeuvre à mi chemin sur votre trajectoire incidente vers Minmus, et utilisez les poignées violettes pour ajuster l’angle d’arrivée. Idem, vous pouvez faire glisser le noeud pour constater l’emplacement idéal de la manoeuvre, et donc ajuster les poignées en conséquences pour minimiser le DeltaV.

      De Duna à Moon, c’est assez étonnant comme souhait, ce n’est ni plus ni moins que de Duna à Kerbin avec une arrivée aussi équatoriale que possible (via les éléments que nous avons précédemment cités) pour freiner très fort grâce à l’atmosphère (ou non : peu importe le freinage le plus efficace est au plus prêt de l’astre central, par Effet Oberth), et abaisser l’Apogée à hauteur de Mun, puis… Puis la rejoindre. Soit par chance si elle arrive au niveau de l’apogée à ce moment là (peu probable ^^) soit en tweakant un peu la révolution de votre module : notamment, il faut très peu de carburant, sur une ellipse si prononcée, pour rehausser ou abaisser sensiblement l’apogée ! Et donc, très peu de DeltaV pour ajuster fortement votre période de révolution et faire en sorte de générer, en un ou deux tours, une rencontre avec Mun.

      Voaaala, c’est très sale et sans image, mais c’est pour répondre rapidement 🙂 Hésitez pas pour toutes questions !

      ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    • #10084
      Verthel
      Participant

      La mission MinDunKer 06 sur son pas de tir.

      Deux courageux Kerbonautes sont prêts à partir pour un périple de 4 longues années.

       

    • #10085
      Gilflo
      Participant

      Bon, je ne vois pas ce que tu peux utiliser comme moteur unique qui te sorte 6000 DV au départ…..

    • #10086
      Verthel
      Participant

      On parle bien d’un seul moteur dans le défi.

      Un seul moteur = une seule pièce de la liste des moteurs en jeu

    • #10090
      Le chimiste
      Admin KSC

      Et le moteur en un seul exemplaire. C’est pourquoi il faut voir gros

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #10091
      Dakitess
      Admin KSC

      J’ai un concept fonctionnel et qui, après rapide test, fait l’intégralité du job, avec un propulseur unique et pas de minage 😉

      ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    • #10092
      Le chimiste
      Admin KSC

      On veut bien voir ça 😉

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #10093
      Gilflo
      Participant

      Moi je suis incapable de faire une fusée sur ce concept, par contre je suis proche d’aboutir sur un SSTO avec minage

      Le problème du minage c’est que soit on met ce qu’il faut pour des minages réalistes qui durent 1 journée, soit on met petit, c’est pas lourd mais il faut une éternité pour remplir les reservoirs.

      Quand tu parles d’un seul moteur est ce que tu disqualifies les moteurs stock qui sont des assemblages de 2 ou 4 moteurs sur un seul bloc?

    • #10094
      Dakitess
      Admin KSC

      Raaaah j’suis court de 300 m/s sur mon Craft OneEngine de ce défi sans minage… J’suis deg’, j’étais confiant en repartant de Minmus ^^

      j’peux facile gagner 50-80 m/s sur la partie trajectoire (déjà pas mal travaillée) mais j’ai été trop confiant et j’ai ajouté des ustensiles tout à fait dispensable. Pèse pas bien lourd mais sur tout le voyage, ça compte !… Je pense facile 100 m/s au total. Mais le compte n’y est toujours pas malheureusement. Si je me passe de la capsule, à priori ça le fait sans souci, mais ça me chagrine un simple siège dans une baie pour ce p’tit Kerbal xD

      Quelques images, la dernière n’a rien a voir mais je n’ai pas réussi a l’enlever de l’album Imgur !

      View post on imgur.com

       

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 11 mois par Dakitess.

      ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    • #10095
      Le chimiste
      Admin KSC

      « Il faut la présence des kerbals à bord et la présence du moteur et d’une cabine ou d’un cockpit. »

      Je milite pour un confort minimum surtout pour un voyage de trois ans 😉

      Imaginez-vous trois ans dans un fauteuil de bureau

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #10097
      Dakitess
      Admin KSC

      Ha, ben tant mieux alors 😉

      ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    • #10108
      Gilflo
      Participant

      Alors oui je ne comprends rien a ton speech.

      En fait je pense a la soulte suivante: visiter, la Mun, puis sauter sur minus puis sur Duna

      Je traite le passage de Mun à minus a la façon d’une interception pour un docking en tirant sur le prograde du noeud de manoeuvre et en jouant sur la position du noeud pour obtenir que les 2 petits index gris indiquant la « Target position at closes approach » soient le plus proche possible. Ensuite en jouant sur tous les axes de manière tres fine ainsi que sur la position du noeud on arrive à les faire coïncider pour obtenir une interception.

      De Mun à Minmus c’est assez facile et ca ne coute pas grand chose

      De Minmus a Duna, je procede de la meme facon, l’orbite de Kerbin autour du soleil  étant à l’intérieur de celle de dune, c’est comme l’interception d’un vaisseau à docker que tu rattrapes par l’intérieur… en général tu place un noeud environ 100 kms avant et tu fais ton approche pour docker sans problème.

      La on est a des échelles cosmiques et j’ai fait un essai en tournant autour de Minmus, j’ai attendu que Kerbin dans son orbite soit au meme niveau que Duna et j’ai lance un noeud depuis mon orbite de Minmus pour faire une interception, comme si j’allais me docker à Duna.

      Ensuite on tâtonne sur les 6 axes et sur la position du noeud pour essayer d’avoir une interception:

      Je pense que la position du noeud sur l’orbite et la position relative par rapport à dune sont tres importantes pour minimiser les DV.

      Mais comment trouver le meilleur compromis sans pifomètre comme je fais?

       

    • #10127
      Gilflo
      Participant

      En fait je crois que le plus simple est sortir sur un orbite autour de Kerbin, de circulariser puis de viser Duna

      Pourquoi je me prends la tête alors que c’est évident!

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 11 mois par Gilflo.
    • #10134
      @AstroBidule
      Participant

      Bonjour,

      J’avais réduit mes ambitions à un allé-retour Kerbin-Mun sans minage, mais sans succès. Il me manque du Delta V pour rentrer à la maison. J’ai essayé avec 6 étages mais c’est pire.

      Je vous montre quand même mon concept : l’habitacle est en bas et les étages sont largués par le haut (comme je n’ai pas mis de fusées de séparation, il faut parfois négocier la trajectoire pour pas se reprendre l’étage dans la poire). Comme le moteur à une poussée de 180 T, j’ai fait une fusée de 177 T (c’est long à décoller). Les grands ailerons servent de jambes d’atterrissage et orientent le vaisseau bouclier en avant lors de la rentrée atmosphérique.

    • #10142
      Dakitess
      Admin KSC

      Oh c’est élégant ! Mais d’après les images… C’est un aller-retour réussi non ? Qui plus est, sur Mun, qui est vachement plus complexe que Minmus ^^

      ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    • #10159
      Le chimiste
      Admin KSC

      Dernier test en cours :

      Si la structure tient le choc j’ai assez de DV pour Minmus et Duna.

      Miner sur Ike avant de rentrer sur Kerbin est une bonne option.

      3 grosses foreuses et un gros ISRU font parties du voyage.

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 11 mois par Le chimiste.

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #10166
      Gilflo
      Participant

      Tu fores sans envoyer de satellite de reconnaissance pour voir ou c’est le plus interessant? pourquoi ne pas forer sur Duna?

    • #10167
      Gilflo
      Participant

      Je suppose qu’on peut utiliser le moteur « Mammouth » de Kerbodyne, meme s’il a 4 tuyères de sorties?

    • #10168
      Le chimiste
      Admin KSC

      Oui du moment que ce n’est qu’une pièce.

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #10169
      Le chimiste
      Admin KSC

      Quelques essais hier:

      Ralentir avec un Mamouth à 1% alunir avec 2.5 % (Ça manque sérieusement d’IRW)

      J’ai l’impression que l’ingénieur est rentable

      Impossible de remonter avec les trépidation de la machine :wink:

      Remplissage rapide, prochain objectif : IKE !

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 11 mois par Le chimiste.

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #10171
      Le chimiste
      Admin KSC

      La base d’un essai en SETO :

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 11 mois par Le chimiste.

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #10173
      Rothor
      Participant

      Techniquement, ce serait plutôt un SSTM, non 😉

    • #10174
      @AstroBidule
      Participant

      Dakitess :

      « Oh c’est élégant ! Mais d’après les images… C’est un aller-retour réussi non ?  »

      C’est 2 missions différentes. Je voulais tester que ces 2 phases de vol fonctionnent.

       

      « Qui plus est, sur Mun, qui est vachement plus complexe que Minmus ^^ »

      En effet la gravité 3 fois plus faible de Minmus pourrait permettre d’économiser du carburant même si c’est plus loin, j’y avais pas pensé. Je referais un essai ;).

    • #10175
      Gilflo
      Participant

      Mon SSTO équipé de reservoirs sup largable atteint la Mun avec quelques réserves.

      Il faut maintenant que je teste le forage et l’atterrissage sur Duna

    • #10183
      Le chimiste
      Admin KSC

      Joli ce spaceplane, Gilflo.

      J’ai un nouveau concept avec tout en mono colonne mis à part les réservoirs qui servent au début.

      Il me reste à valider l’atterrissage et le décollage de Duna et le retour, est ce que 3800 Dv suffit pour chaque étape ?

       

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #10189
      Dakitess
      Admin KSC

      Très largement oui 🙂

      ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    • #10197
      @AstroBidule
      Participant

      Effectivement c’est beaucoup plus facile de faire un aller-retour Kerbin-Minmus.

      J’ai ajouté des fusées de séparation des étages en m’inspirant des tours de sauvetage.

    • #10211
      Gilflo
      Participant

      Finalement je change de projet et je passe de l’avion à la fusée: le KMMD Shuttle

      1 gros moteur Vector sous une unité centrale comportant le nécessaire pour miner et convertir, surmonté d’un réservoir d’une capsule pour 3 Kerbals protégée par un bouclier thermique éjectable. 4 drills avec 4 radiateurs et 1 gros convertisseur, 8 panneaux solaires orientables associés à une tres grosse batterie. Ca drill vite et ca convertit tout aussi vite. La protection thermique sert pour la fin de montée. Elle est éjectable mais je me demande si elle ne servirait pas un peu de parachute et stabilisateur pour l’atterro sur Duna… et aussi pour le retour sur Kerbin. A voir si ce n’est pas trop pénalisant sur le départ de Duna.

      Le tout est entouré de 4 gros réservoirs  oranges Stock. Parachutes prévus pour le retour sur Kerbin  Centre de gravité bas engin large pour une meilleure stabilité à l’atterrissage sur 12 trains répartis tout autour. Finalement c’est grand confort et large en DV…..

      Des échelles déroulantes permettent de remonter tout en haut dans la capsule. Pour la descenste, on utilisera peut être les jet packs car ces cretins de Kerbals ne savent pas descendre sur une échelle inclinée lorsqu’elle se substitue aux marches qui sont sous le sas de la capsule…!!

      4 réservoirs extérieurs éjectables assurent la montée du KMMD Shuttle  jusqu’à 15000m.

      Trajet prévu:

      -Kerbin Minmus: ravitaillement

      -Minmus Mun: Ravitaillement

      -Mun – orbite de Kerbin – Duna: ravitaillement

      -Duna Kerbin

      on devrait pouvoir ajouter Dress sans problème

    • #10212
      benmol
      Participant

      Bonsoir !

      Merci à l’auteur de ce défi, c’est ce qui m’a poussé à vous rejoindre ici  😀

      Pour faire le voyage j’ai utilisé une fusée basée sur un gros Vector redimensionné en 1.70 m, une capsule « lander can » et de quoi miner.

      Le contrôle est assuré par des reaction wheels (cachées dans le reservoir central) pour ne pas avoir à emmener du monopropellant en plus du carburant classique et l’alimentation par des RTG (plus deux petits panneaux solaires qui au final n’ont servi à rien)

      Pour les mods je suis un grand consommateur de procedural parts (ici tous les réservoirs). La coiffe vient aussi d’un mod, mais je ne sais plus lequel…
      J’ai beaucoup piloté avec Mechjeb, le pilotage n’est pas ma partie préférée

       

      Voilà enfin des images de la bête en question :

      au décollage, avec 4 réservoirs d’appoint (TWR de 1.01… juste juste pour décoller)

      defi KMDK

      largage des deux premiers réservoirs :
      defi KMDK

      des deux derniers :
      defi KMDK

      prêt pour une visite de Minmus :
      defi KMDK

      Un peu de minage :
      defi KMDK

      Et on repart pour le système Dunien (et à ce moment là je m’aperçois que je n’ai pas planté de drapeau sur Minmus… pas grave on y repassera au retour)
      defi KMDK

      Une petite visite à Ike
      defi KMDK

      Jolis nuages sur Duna (mais ici ça va, pas de tempête de sable en vue)
      defi KMDK

      Et la photo qui va bien (d’ailleurs, les petits panneaux solaires « pas très utiles »… j’ai oublié de les rentrer, ils ont « disparu »)
      defi KMDK

      On repart vers Kerbin
      defi KMDK

      Halte sur Minmus (pour le drapeau 🙂 )
      defi KMDK

      Une pause sur la Mün
      defi KMDK

      Et de retour sur Kerbin, après un atterrissage un peu chaotique, qui s’est terminé au parachute individuel)
      defi KMDK

      voilà voilà, mes braves kerbals auront passé quasiment 6 ans loin de chez eux, entre la durée du voyage et les phases assez longues de minage…

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 11 mois par benmol. Raison: affichage des images
    • #10217
      Dakitess
      Admin KSC

      Très épuré ce concept, j’aime beaucoup !

      Les petites ailes fixe en bas de la fusée, qui jouent le rôle de pieds, n’ont elles pas posées problèmes lors de tes deux réentrées, d’abord Duna puis Kerbin ? J’aurai crains un tel recul du centre de portance qu’il ne soit pas possible de rentrer cul en premier, mais tu as peut être beaucoup d’IRW ^^ Ou alors un peu de carburant brûle en continu permet de profiter du Gimbal de la tuyère, pour garder le cap, bien sur.

      Bien joué !

      ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    • #10219
      Gilflo
      Participant

      Fusée monobloc KW Rocketry et RealScale Booster.

      Pas de largage, tout ce qui décolle revient. Meme principe que ma fusée stock, avec 4 drills et radiateurs, 1 convertisseur, une protection surchauffe atmosphérique éjectable, qui sert pendant la montée, des parachutes pour le retour, meme si je ne sais pas s’ils sont vraiment necessaires

    • #10226
      Gilflo
      Participant

      C’est parti avec ce shuttle pour une premiere étape sur minmus

      Circularisation à 85 kms

      Départ vers Minmus

      Etablissement d’une orbite entre 30 et 40 kms

      Descente et atterrissage sur le lac salé vert/ il ne reste pas grand chose dans les bidons

      Le pilote descend planter le drapeau

      Remontée dans la capsule

      Et minage express

      Puis départ pour la Mun

      Mun encounter

      Et mise en orbite

       

    • #10238
      Verthel
      Participant

      Il y a une quinzaine, j’avais posté la dernière version de la fusée qui m’a permis de faire le défi, sans avoir le temps de poster la suite.

      Spoiler:

      Basé sur un moteur Mammouth, la capsule transporte 2 passagers, un pilote et un ingénieur pour réduire le temps de ravitaillement.
      Les 3 boucliers gonflables serviront pour freiner au retour sur Kerbin, l’objectif étant de faire atterrir l’ensemble intact.
      En attendant, ces boucliers feront office de supports d’atterrissage pour avoir une base large et éviter que la fusée bascule sur les sols en légère pente de Duna.

      Le calcul des Delta-V montre qu’il suffit d’arriver sur Minmus pour pouvoir faire les 2 étapes suivantes sans problèmes. Kerbin / Minmus est l’étape limitante de la mission. Dans le VAB, KER annonce 5464 m/s de delta-v dans le vide

      Peu de temps après avoir largué les réservoirs d’appoint

      Atterrissage en douceur sur Mimus, avec quelques gouttes de carburant restant dans les réservoir.

      Spoiler:

      5 jours de ravitaillement. Les 4283 m/s de delta-v sont largement suffisants pour aller sur Duna, mais seront bien utile au retour sur Kerbin.

      Spoiler:

      Le pilote au pied de l’échelle. Ca donne une idée de la taille de la fusée.
      Les boucliers gonflables font leur œuvre. Il suffit d’atterrir à petite vitesse pour que ça tienne.

      Décollage de Minmus, puis quelques mois plus tard, la manœuvre prévue de mise en orbite de Duna.

      Spoiler:

      Enfin au sol sur Duna. On voit qu’il reste beaucoup de carburant. C’était l’étape qui consommait le moins.
      6 jours de ravitaillement.
      Après avoir planté un drapeau, il est temps que le pilote rejoigne son poste pour le long voyage de retour sur Kerbin

      Spoiler:

      On s’épargne les manœuvres très classiques qui nous conduisent en orbite de Kerbin.
      Il est temps de préparer la rentrée dans l’atmosphère en déployant les boucliers gonflables. Bien que le moteur ne soit pas protégé directement, les boucliers permettent de contrôler le retour en évitant une surchauffe.

      Spoiler:

      Le sol approche, les parachutes sont déployés.
      Une dernière poussée pour ralentir la fusée et la faire atterrir en douceur sur ses boucliers thermiques.

      Spoiler:

      Encore un défi passionnant à relever.

      Chapeau à la solution Un moteur Vecteur.

    • #10239
      Le chimiste
      Admin KSC

      Voici une conception très bien pensée, qui me donne envie d’affiner la mienne, bravo.

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #10241
      Dakitess
      Admin KSC

      Hé ben c’est trop top cette solution des boucliers comme pieds, c’est méga stable et à double usage ! T’as du rab pour faire une bonne partie du système Kerbol en fait non ? Tu dois pouvoir rejoindre sans souci le système Joolien depuis un ravitaillement sur Minmus, et là bas tu peux à priori tout faire, sauf peut être Tylo ? Laythe ça devrait passer. A tester ^^

      ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    • #10244
      Verthel
      Participant

      Pour ceux que ça intéresse, voilà le craft : https://cdn.discordapp.com/attachments/469412866160852993/503984765855072258/MinDunKer_06.craft

      Je suppose que ça donne de bonnes perspectives pour l’exploration de différentes planètes, une fois affranchi des limitations du défi. Avec plus ou moins de moteurs.

      Je pense essayer sur Eve avec une version ayant un premier étage pour quitter Kerbin et plus de réservoirs dans la partie principale pour pouvoir repartir d’Eve. Éventuellement avec des « pieds » ayant deux boucliers superposés pour en laisser un sur place et le second pour le retour.

      Pour aboutir à la version du défi, j’avais en tête la fusée de Tintin sur la Lune qui a un corps central et 3 pieds écartés qui donnent de la stabilité au sol.

      En mélangeant le tout avec les pièces stock, en secouant bien pour faire ressortir une idée, ça donné ce résultat 😉

    • #10986
      Doum
      Participant

      Imgur ne fonctionne pas comme avant. Je peux plus mettre de texte sur les photos et le présenter comme un album. Tant pis. je présente pas de photo.

       

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 7 mois par Doum.
    • #10989
      Le chimiste
      Admin KSC

      tu peux facilement héberger tes photos sur Discord, je fais comme ça , il faut récupérer le lien sur la photo et le coller ici 😉

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #11020
      Doum
      Participant

       

      139 tonnes. Un moteur  » Mainsail ».

    • #11021
      Doum
      Participant

      Décollage et largage des premiers réservoirs.

    • #11022
      Doum
      Participant

      Presque en orbite. Largage des derniers réservoirs.

    • #11023
      Doum
      Participant

      Sur minmus et j’ai encore 550 m/s de delta v.

    • #11024
      Doum
      Participant

      Refait le plein. Quand j’aurai vidé le réservoir de minerais j’aurai plus de 3600 m/s pour aller sur Duna.

    • #11025
      Doum
      Participant

      Descente vers Duna.

    • #11026
      Doum
      Participant

      Après plusieurs tentatives, j’ai réussi è me poser sur un terrain plat. Il était temp. J’étais tanné d’essayer. OUF! Le SAS garde ma fusée droite. J’ai pas envie de sortir pour planté le drapeau et voir ma fusée tomber sur le côté.

    • #11027
      Doum
      Participant

      Fusée pleine de carburant et d’oxydant. Plus qu’a décollé.

    • #11028
      Doum
      Participant

      De retour en orbite de Duna. Je suis trop juste en carburant. Merde j’ai oublier de plier mes parachutes avant le décollage. Heureusement j’ai pu les pliés une fois en orbite. Mais la je dois faire un arrêt sur ike pour refaire le plein.

    • #11029
      Doum
      Participant

      Plein refait sur ike et en route vers kerbin.

    • #11030
      Doum
      Participant

      Je ne suis pas arrêté sur minmus pour refaire le plein. alors pas assez de carburant pour poser tout le vaisseau. Pas grave la capsule est ok.

    • #11031
      Doum
      Participant

      La capsule a amerrit. Fin.

    • #11032
      Doum
      Participant

      Merci le chimiste. Je savais pas que je pouvais prendre mes photos sur discord. Thumb-up.

    • #11033
      Doum
      Participant

      J’en ai fait un autre. 93 tonnes et 3 réservoirs largués. Plus de 4650 m/s de delta v une fois le plein refait sur minmus. Mais je n’ai pas continué la mission après. Peut-être un autre jour.

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 7 mois par Doum.
    • #12978
      Le chimiste
      Admin KSC

      On a tous fait des progrès, j’ai bien envie de revisiter ce défi, et vous ?

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #12980
      esmenard
      Participant

      Tu me fais découvrir ce défi, et vu que j’ai vu un atterrissage horizontal sur Minmus sur le forum anglais, j’ai un peu envie de tenter dans le cadre de ce défi.

      KSC4 Alacool : https://kerbalspacechallenge.fr/forums/topic/challenge-ksc4-alacool-esmenard/
      Mission Grannus Nodens : https://kerbalspacechallenge.fr/forums/topic/voyager-next-une-visite-du-systeme-de-grannus/
      Mes créations bizarres : https://kerbalspacechallenge.fr/forums/topic/ma-save-feux-dartifice/
      Chroniques de Thierry Aerospace : https://kerbalspacechallenge.fr/forums/topic/chroniques-de-thierry-aerospace-2/

    • #13022
      Dakitess
      Admin KSC

      Le propulseur constitué d’un gros réservoir type Jumbo, avec deux tuyères intégrées, le tout sur un chariot permettant d’économiser l’atterrissage en utilisant les freins des roues plutôt que du carbo ? :p Ca devait être Bradley Whistance, j’imagine ^^

      ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    • #13605
      Le chimiste
      Admin KSC

      J’ai découvert d’autres astuces d’optimisation, je vais m’y remettre

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #13641
      esmenard
      Participant

      J’ai commencé à tenter un avion SSTO avec un Rapier, et ça s’annonce beaucoup plus compliqué que prévu. En théorie il a largement assez de delta-v, mais c’est sur la poussée que ça bloque (à cause de la contrainte d’un seul moteur), il galère vraiment jusqu’à 400 m/s, et plafonne à 1.2 km/s en mode LF+air.

      KSC4 Alacool : https://kerbalspacechallenge.fr/forums/topic/challenge-ksc4-alacool-esmenard/
      Mission Grannus Nodens : https://kerbalspacechallenge.fr/forums/topic/voyager-next-une-visite-du-systeme-de-grannus/
      Mes créations bizarres : https://kerbalspacechallenge.fr/forums/topic/ma-save-feux-dartifice/
      Chroniques de Thierry Aerospace : https://kerbalspacechallenge.fr/forums/topic/chroniques-de-thierry-aerospace-2/

    • #13642
      Dakitess
      Admin KSC

      Mmh ! Joli défi de le faire en SSTO. De mémoire de ce qu’on s’est dit sur Discord, tu planches sur un système avec minage, ce qui implique un certain poids, mais rien d’insurmontable face à la quantité de carburant que serait sinon requise. Ton objectif primordial, c’est l’atteinte de Minmus qui est de loin plus économique qu’un atterrissage sur Mun. Partant de Minmus tu n’auras aucun souci pour rallier Mun, ravitailler, puis rallier Duna, ravitailler, et revenir.

      J’irai même jusqu’à dire que ton réel défi, c’est d’atteindre le DeltaV max en cycle fermé, donc full LOX et non seulement LiquidFuel : la poussée sera suffisante si tu arrives de toute façon a quitter Kerbin avec la configuration en question, en cycle ouvert, avec une purge de l’Oxy inutile.

      Dans ce cas, les précieuses ailes capable de contenir du fuel uniquement, ne te seront d’aucune utilité et il faut prévoir le juste nécessaire avec les ailes disposant du meilleur ratio Portance / Masse pour le départ de Kerbin.

      Au global il te faut un truc super longiligne, avec un seul Rapier (2t), une seule d’entrée d’air (ShockCone = 0.12t), ton pod (le linéaire, pratique, 1t), ton système de Refuel minimal (1.25t + 0.25t), et de là c’est de l’itératif, tu ajoutes autant de réservoirs LOX que tu peux et les ailes en conséquence jusqu’à ne plus pouvoir passer le mur Mach1. Ca aide déjà pas mal à circonscrire la problématique 🙂

      Si on compte 3 trains petits trains (3 * 0.045t), environ 1t d’ailes, et qu’on compte 1/8 pour le ratio des réservoirs entre sec et a plein, on peut même calculer le DVmax que tu es supposé pouvoir atteindre et savoir quels Astres deviennent compatibles à un redécollage : je dirais toutes les lunes sauf Tylo bien sur, et plusieurs planètes dont Duna, Dres, Eeloo en gérant bien les AG. Moho, j’suis pas sur, à moins d’être vraiment fin sur les AG encore une fois 😀

      Mdry = 5t + masse seche des réservoirs (1/8 de la masse réservoir à plein). A injecter dans le DV = ISP * g0 * ln(Mtot/Mdry) !

      Au feeling et avec tes 5t de masse seche, je pense que tu pourras décoller avec deux Réservoir FL-T800, soit 1t de masse sèche en plus, pour un total de, allez, avec des trucs que j’oublis, quelque chose comme 6.5t de Masse Seche. Ces memes réservoirs font 4.5t a plein. On aurait donc un craft de 9t + 6.5t = 15.5t au décollage.

      DV = 305 * 9.81 * ln (15.5 / 6.5) = 2650 m/s

      Honnête ! Reste plus qu’à vérifier que ça décolle X)

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 10 mois par Dakitess.

      ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    • #13647
      Le chimiste
      Admin KSC

      votre approche est intéressante, ça me donne envie d’essayer en SSTO avion

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #13660
      esmenard
      Participant

      Bon les choses avancent un peu, j’ai un SSTO de 13.6 t, 650 m/s en orbite basse, 2.4 km/s rempli. C’est encore loin d’être idéal, il me faudrait le double pour pouvoir atterrir sur Minmus, mais c’est sur la bonne voie.

      KSC4 Alacool : https://kerbalspacechallenge.fr/forums/topic/challenge-ksc4-alacool-esmenard/
      Mission Grannus Nodens : https://kerbalspacechallenge.fr/forums/topic/voyager-next-une-visite-du-systeme-de-grannus/
      Mes créations bizarres : https://kerbalspacechallenge.fr/forums/topic/ma-save-feux-dartifice/
      Chroniques de Thierry Aerospace : https://kerbalspacechallenge.fr/forums/topic/chroniques-de-thierry-aerospace-2/

Vous lisez 72 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.