Défi hebdo 17 de KFP : un tour de Kerbin en avion avec au moins 10 touristes

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


  • Ce sujet contient 20 réponses, 7 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Gilflo, le il y a 2 années et 7 mois. This post has been viewed 1018 times
Vous lisez 20 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #10358
      Le chimiste
      Admin KSC

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #10359
      Le chimiste
      Admin KSC

      De mon coté j’ai testé un prototype ce matin qui a de gros problèmes thermiques, qui perds des pièces et des passagers à mi-parcours.

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #10368
      Dakitess
      Admin KSC

      Je pense qu’il te faut couper les moteurs, cabrer en fin de course pour grimper en altitude, perdre en vitesse, et ré-entrer à 45° comme pour une navette : ça a plutôt bien fonctionné pour plusieurs de mes protos qui vise la TopSpeed atmo, mais c’est au détriment du temps de vol, légèrement, si cela est un objectif secondaire. Ce n’est pas simple non plus d’envisager ce « rebond » avant la zone d’atterrissage haha, il faut voir large et terminer en vol classique pour rejoindre la piste.

      ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    • #10422
      benmol
      Participant

      Quand j’ai proposé la mission aux responsables du KSC ils n’ont pas voulu l’accepter en prétendant qu’on avait déjà envoyé plus de monde sur Duna (sans le retour il est vrai, mais en même temps dans le cas d’un tour de planète comment différencier l’aller du retour ?) et que ce n’était pas assez ambitieux pour eux.

      J’ai donc dû « légèrement » augmenter le nombre de touristes pour obtenir les financements nécessaires à la construction de l’appareil.

      La mission devant être longue, l’équipage sera au nombre de quatre: deux pilotes qui pourront se relayer, un ingénieur de vol (qui ne dormira donc pas) et un scientifique (qui a certainement trouvé une bonne raison pour faire partie du voyage avec ses copains !). De toute façon l’appareil est pourvu des dernières technologies dont un autopilote (mod AtmosphereAutopilot)

      Les présentations étant faites, voici l’appareil conçu pour cette mission:


      Capacité 48 passagers + 6 membres d’équipage (il y aura ici deux places libres dans le cockpit)
      Plafond 9000m environ, ici on ne montera pas au dessus de 7000m
      Vitesse de croisière: Mach 0.85 environ (varie en fonction du remplissage des réservoirs)
      Autonomie: suffisante pour ce qu’on veut faire 🙂

      Prêts au décollage :

      Mesdames et Messieurs, ici votre commandant de bord. Je vous annonce que nous sommes partis pour un tour du monde sans escale, j’espère que vos sièges sont confortables

      Pas d’escale à la plage cette fois-ci !

      Bonne nuit à tous

      Comment ça il ne fallait pas éteindre tous les instruments du cockpit pour mieux voir les étoiles ?

      Un peu de brume dans les montagnes ce matin…

      Beaucoup moins dans le désert étonnamment 🙂

      C’est de nouveau la nuit !

      Et c’est déjà fini ! Qui est prêt pour repartir ?

      Si quelqu’un veut des « preuves » de ce voyage, j’ai oublié de faire un F3 au moment de l’atterrissage… mais :

      Spoiler:

      52 kerbals à bord




    • #10424
      Harpercix
      Participant

      Bonjour, je vais essayer, je pense en être capable.

      H6c, Avion.jpeg
      Grand constructeur de feux d'artifices et d'avions en "papier".

    • #10427
      Le chimiste
      Admin KSC

      Je repars de mon coté avec un nouveau modèle thermique

      Je cherche la meilleure altitude pour atteindre mach 5

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #10478
      @AstroBidule
      Participant

      J’ai commencé par faire un tour du monde avec une fusée :

      Évidement ça marche bien et c’est rapide (à condition de faire le tour au niveau de l’équateur (pas comme moi) sinon Kerbin a tourné sur elle-même et on atterri pas au KSC).

      Après j’ai vu qu’il fallait que ce soit un avion.

      J’ai fait 1/8 ème de tour du monde avec un réservoir volant (avec la post-combustion activée) et il me restait 57% de carburant. Je suppose que le tour de Kerbin en entier doit être possible sans post-combustion, mais j’ai pas la fois de tester pendant des heures :

    • #10482
      Dakitess
      Admin KSC

      Je vais être taquin, mais AstroBidules, tu es meilleur en fusée qu’en avion :p

      ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    • #10484
      Le chimiste
      Admin KSC

      Je vais m’y remettre avec mon papillon modifé

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #10879
      Doum
      Participant

      J’ai du être patient quand j’ai fait cette mission.

      Mission tour du monde avec 10 touristes

    • #10882
      Le chimiste
      Admin KSC

      Je viens de voir que je n’ai pas mis ma participation, je vais le faire sous peu 😉

      Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    • #11035
      Doum
      Participant

      J’ai refait cette mission à 1300 m/s et 11 kerbals pour voir si je peux faire le tour du monde. Voici l’engin. 20 tonnes et 2 whiplashs.

       

    • #11036
      Doum
      Participant

      En tout cas ca chauffe.

    • #11037
      Doum
      Participant

      Le cockpit chauffe même un peu  trop.

    • #11038
      Doum
      Participant

      Je réduit la vitesse. Ca chauffe trop.

    • #11039
      Doum
      Participant

      À cette vitesse j’arrive à maintenir une température stable.

    • #11040
      Doum
      Participant

      j’aurais du réduire ma vitesse avant. La je suis entrain de dépasser le KSC. Il est au dessus de l’aile gauche. J’ai donc gaspiller un peu de carburant en arrivant trop vite.

       

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 7 mois par Doum.
    • #11041
      Doum
      Participant

      Approche final.

    • #11042
      Doum
      Participant

      Ayant déjà fait le défi, je me permet d’atterrir à côté de la piste. C’est plus safe.

    • #11044
      Doum
      Participant

      Voila, tous sain at sauf. Une heure et 6 minutes pour faire le tour du monde. Avoir su j’aurais fait cette mission au lieu de la première qui m’a prit plus d’un jour de vol.

    • #11050
      Gilflo
      Participant

      Bon, je ne pouvais pas ne pas participer puisque les avions sont ce que je préfère dans KSP

      Comme d’hab, je n’ai pas fait dans le léger: voici le MK2 WT 40/12

      World Tour -40 passagers -12 moteurs Wiplash

      En gros 155T au décollage et 19000L de fuel pour 40 passagers, ça fait 475L par passager pour couvrir 5524 kms à plus de Mach 3 en environ 1H. Si on compare à la voiture (5L/100 sur une ligne droite avec 4 passagers à 100 km/F) , on va 50 fois plus vite et on ne consomme que 7 fois plus de carburant par passager. Bon, on peut surement faire mieux!

      TWR de 1.11 pour monter le plus vite possible aux environ de 18-19000m puis continuer en croisière ascendante en montée à un peu moins d’1m/s pour diminuer la consommation par moteur au fur et à mesure que l’avion s’allège

      Top décollage au petit matin

      Montée initiale directement vers 40°

      Puis on va chercher plus de 60° et une vitesse verticale de plus de 250m/s tout en accélérant  ça pousse bien!

      A partir de 10000m on rend la main vers 15° pour accélerer

      A plus de 16000 on atteint Mach 3.6, on pourrait s’arrêter à 16000m pour voler plus bas et plus vite, mais je pense que le gain de vitesse par rapport au sucroit de consommation ne serait pas rentable: CD (conso/distance supérieure)

      Premier plafond à 20000m atteint sur notre lancée, mais c’est trop, assiette et trainée trop élevées, la vitesse chute car TWR insuffisant

      On redescend pour regagner de la vitesse et stabiliser vers 19000

      Au coucher du soleil, réservoir à moitié plein, en croisière ascendante à un peu moins d’1m/s

      Lueurs des réacteurs et de la chaleur et lumières des cabines dans la nuit étoilée

      On voit ici le fuel flow des réacteurs (conso/s) à 0,342 qui devrait passer en dessous de 0,3 au dessus de 21000m

      Lever du soleil à plus de 21000m et fuel flow<0,3 comme prévu. Il reste 8900DV et nous approchons du bercail

      Le dernier océan à franchir

      Le dernier océan est franchi et nous sommes vue des dernières montagnes juste avant la base, avec 3700DV, ca devrait le faire avec très peu de marge!

      Juste avant la chaine de montagne, le pilote coupe les gaz et commence la descente, il reste 2800DV pour assurer l’atterrissage, pas beaucoup pour 12 moteurs!

      On s’aligne

      Le train est sorti

      Encore un peu à gauche de l’axe

      Courte finale, réservoirs presque vides

      Tres courte finale, vitesse verticale trop élevée et vitesse trop faible

      Du coup on se pose un peu trop vite, mais l’arrondi est correct et surtout nous avons 2 parachutes de freinage, une précaution qui sert toujours en cas de freinage d’urgence!

      Et voila le travail, on s’arrête très vite

      Résultat

      Et voici ce qu’il reste dans les bidons!

       

       

       

       

       

       

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 7 mois par Gilflo.
Vous lisez 20 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.