De Minmus vers … ailleurs

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


  • Ce sujet contient 6 réponses, 3 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Dakitess, le il y a 2 années et 5 mois. This post has been viewed 656 times
Vous lisez 6 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #11392
      Kerboulet
      Participant

      Bonjour.

      J’utilise (je suppose comme tout le monde) le calculateur de trajectoire pour les  libérations :

      Interactive Illustrated Interplanetary Guide and Calculator for KSP

      Mais, comment faites-vous pour calculer un départ depuis une orbite autour de Minmus ?

      J’ai construit une station orbitale avec une réserve de carburant que j’aimerais bien utiliser.

    • #11393
      Rothor
      Participant

      Pour un voyage interplanétaire, que tu partes de Kerbin ou de Minmus, c’est la même fenêtre de lancement, même timing. Il faut partir quand l’angle de phase Kerbin-Kerbol-Destination est le bon (44° dans le cas de Duna par exemple). La difficulté supplémentaire, c’est qu’au moment où cette angle de phase en optimal, la position de Minmus autour de Kerbin n’est pas nécessairement la meilleure. Il faut donc trouver un compromis et ajuster la date de lancement de quelques jours avant ou après l’angle de phase opti pour partir quand la position de Minmus est mieux adaptée.

    • #11394
      Kerboulet
      Participant

      Merci Rothor.

      Si j’ai bien compris, l’idéal serait lorsque Minmus se trouve sur la trajectoire de libération comme si on était parti de Kerbin.

      Et je suppose que, concernant l’angle de libération par rapport au prograde  de Minmus, la trajectoire doit être parallèle à celle d’un départ théorique depuis Kerbin.

       

       

    • #11396
      Rothor
      Participant

      Oui, tu as pigé ce que je voulais dire. L’idée, c’est de partir dans le sens prograde de l’orbite de Minmus plutôt que dans le rétrograde. De cette manière, on utilise au maximum l’élan que peut nous fournir Minmus. C’est un peu la même idée que la mise en orbite autour de Kerbin. On pars vers l’est plutôt qu’à l’ouest, dans le sens de rotation de kerbin, pour profiter au maximum de la vitesse initiale fournie par la rotation de Kerbin.

      Cela étant dit, et on peut plus loin dans l’optimisation. Dans ce que je viens de décrire, et dans le plan de vol que tu suggère, on parle d’une injection interplanétaire directe depuis Minmus. On peut faire autrement et plus efficacement. Au lieu de partir dans le prograde de Minmus, on peut aussi aller dans le retrograde, comme pour une retour vers Kerbin, frôler Kerbin, et effectuer un second burn au périgée. C’est un sujet qui a été discuté sur le forum KSP.fr. Je t’encourage à le consulter si tu veux creuser le sujet 😉 http://forum.kerbalspaceprogram.fr/viewtopic.php?f=12&t=3757&start=20#p47875

    • #11414
      Kerboulet
      Participant

      Intéressant le post sur l’effet de fronde.

      C’est fou le nombre d’heure que l’on peut passer avec ce jeu si l’on cherche à creuser 😆

      Donc pour aller au fin fond de l’univers de Kerbal, une bonne solution consiste en un ravito autour de Minmus et  un retour sur Kerbin avec un burn au périgée.

      La difficulté doit être de réaliser tout cela au bon moment par rapport à la destination choisie.

    • #11436
      Rothor
      Participant

      yep, Oberth effect ! A exploiter sans modération. La situation est tout à fait transposable à un retour depuis une lune de Jool par exemple 😉

    • #11444
      Dakitess
      Admin KSC

      Oberth For The Win, toujours ^^ Merci d’avoir retrouvé ce topic vieux de 2015 Rothor !

      ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

Vous lisez 6 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.