[craft] Système de tranfert d’échantillons

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


  • Ce sujet contient 7 réponses, 3 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Dakitess, le il y a 2 semaines et 1 jour. This post has been viewed 96 times
8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #14577
    Bobix
    Participant

    Bonjour,

    Cet espace est exclusivement réservé à la conception du système de transfert d’échantillons crée dans le cadre du projet communautaire – Eve Sample Return! Chacun est libre de poster des prototypes, des concepts de crafts et réagir aux idées des autres.

    Ce craft devra nécessairement:

    1/. Transporter les échantillons du rover, sous-marin et drone vers l’EAV

    Il serait souhaitable que ce craft puisse:

    1/. Réaliser un transfert physique des échantillons.

    N’hésitez pas à partager des photos de vos réalisations et à déposer votre craft dans le Hangar KSP-Fr !

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 semaines par Bobix.
    #14588
    Le chimiste
    Admin KSC

    Je vais faire des essais

    Ce système qui ne fonctionne pas pour rapprocher la tête de la capsule du sol

    ce système de bras tout môche

     

    Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    #14623
    Bobix
    Participant

    J’aime bien le concept du bras articulé. Ça mérite un peu de R&D mais il y peut être quelques choses d’utilisable…

    #14627
    Dakitess
    Admin KSC

    Clair qu’un peu de robotique pour cet apsect serait super super cool !

    ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    #14635
    Le chimiste
    Admin KSC

    en vidéo c’était juste un test, mais que pensez vous d’un bras qui s’extrait d’une soute et vient trouver un point médian pour s’y docker et ensuite prendre un échantillon en bas pour le remonter ?

    autrement dit atteindre le point de rotation sur ma vidéo puis s’en servir.

    Comme les proportions par rapport à celle de la Terre, des différentes orbites des planètes découvertes sont connues, avoir la distance de la Terre au Soleil, permettait de connaître le demi grand axe de chaque planète connue.

    #14710
    Dakitess
    Admin KSC

    On a abordé plusieurs choses sur cette problématiques du retour des échantillons, dans le Discord. Une rapide synthèse :

    • Les échantillons sont considérés comme un fluide ou comme une petite capsule pouvant naviguer dans une tuyauterie, auquel cas on peut partir du principe que la collecte d’échantillon se fait sous la forme d’Ore dans les réservoirs noirs, et que la récupération de ces échantillons dans le module de retour se fait via docking, possible à la base du Eve Ascent Vehicle. De la plomberie, donc. Je ne sais pas si c’est très crédible… Mais c’est une solution « simple » et quand même un peu cohérente dans l’ensemble. Pour l’échantillon atmo, un simple vol avec un réservoir noir déjà rempli un peu d’Ore ferait l’affaire, point de vue RP, avec pourquoi pas une sorte de Design de captation des particules via le détournement d’une Part adaptée, visuellement.
    • Les échantillons ont une réalité physique, ce sont des capsules scellées qui doivent être concrètement transbordées d’un véhicule à un autre. Cela implique des opérations de docking car il n’est pas possible de laisser « libre » des parts, types réservoirs, ballotant dans une baie de stockage : au premier Warp, ces Parts non solidaires du craft passeraient à travers les parois xD Dans ce cas, la plus petite unité physique possible, permettant d’être attrapée et d’être dockées, c’est simplement deux Ports de Docking Junior l’un contre l’autre, les ports vers l’extérieur. L’un permet la saisie, l’autre permet d’être docké à un port receveur de la capsule de retour.

    Le fait est que dans cette deuxième solution, cela recquiert pas mal plus de technique. On peut… Partir sur un drone qui récupère les échantillons et les dépose en vol stabilisé sur une interface équipée de port de docking, sur la capsule. Pas évident, car si le drone les dépose par le haut, comme un hélicoptère, alors la plateforme qui les recoit sur la capsule de retour est horizontale et donc très exposée aux frottement et à la chaleur pour le re-décollage. Donc cette plateforme devrait être « mobile », articulée, pour se déployer pour la récupération des échantillons, puis se rabattre dans le volume de la capsule, dans une baie par exemple. Si on part sur de la robotique type DLC, c’est jouable, avec les hélices pour le drone, et les articulations pour la plateforme.

    On peut bien sur imaginer que ces capsules ne sont pas déposées à la verticale mais plutot à l’horizontal avec une sorte de bras sur le Drone, qui stabilise son vol à hauteur d’une baie, contenant 3 ports de docking vers l’extérieur, mais cette fois ci à la vertical, pour un docking « horizontal ». Dans ce cas, le drone devra de base récupérer ces capsules à l’orizontal sur les véhicules.

    Sinon, si la robotique est de toute façon de la partie, alors il est possible de faire un bras mécanique comme proposé par LeChimiste, et ce serait même le plus évident. Ce bras devrait être aussi bas que possible sur le véhicule de remonté, pour être largué dès le décollage ou rapidement après.

    ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    #14992
    Bobix
    Participant

    Pour permettre le transport des échantillons du sous-marin et du rover jusqu’à l’Eve Ascent Vehicule, j’imagine un drone capable de se docker verticalement en haut de la fusée. J’ai donc mise au point un prototype capable de réaliser un vol stationnaire et dont l’altitude est réglable grâce à une interface graphique. Les translations horizontales sont gérées manuellement à l’aide des RCS.

    Avantage:

    • C’est fun et visuellement, ça en jette.
    • C’est assez compact même s’il faut prévoir une quantité d’ergol suffisant.

    Inconvénient:

    • Les moteurs du prototype chauffe le haut de la fusée (rien de bien méchant mais ce n’est pas très RP)
    • La manœuvre consomme pas mal d’ergol

    A améliorer:

    • Les translations horizontales peuvent être automatisées pour accélérer le processus
    • Les moteurs peuvent être remplacés par des hélices (à condition d’avoir le DLC)

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 1 jour par Bobix.
    #14993
    Dakitess
    Admin KSC

    Super d’avoir cette brique technologique dans la besace ! Si ça peut être utilisé via des hélices alors c’est une très bonne chose. Reste à évaluer si c’est le mieux, d’une part, et surtout si on sera en mesure de placer / robotiser la surface d’accueil de sorte à éviter qu’elle fasse front aux frottements et échauffements lors du redécollage. Si y’a les hélices de Breaking Ground, c’est totalement gérable.

    ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.