[craft] Eve Ascent Vehicule (EAV) et station de minage

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


  • Ce sujet contient 61 réponses, 7 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Gilflo, le il y a 1 jour et 19 heures. This post has been viewed 711 times
15 sujets de 46 à 60 (sur un total de 62)
  • Auteur
    Messages
  • #14961
    Gilflo
    Participant

    Comment voyez vous le véhicule de minage?

    -Gros Rover avec tout l’équipement qui vient se docker sur le vaisseau

    +Reservoir d’Ore

    +Drills

    +Converter

    +Matos électrique: Batteries + Solar Array

    +Radiateurs pour refroidissement

    +Docking port

    +Parachutes pour l’atterrissage

     

    +

    #14976
    Dakitess
    Admin KSC

    Encore une fois, il faut determiner si ce module fait sens, et pour ça faut qu’on évalue son utilité, fonction du type de véhicule que l’on decide d’envoyer : fusée conventionnelle ou premier étage à hélice + ailes donc atterrissage horizontal et DeltaV moindre à fournir.

    Non ?

    ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    #14978
    Rothor
    Participant

    Plus que le DeltaV,  c’est la masse globale du véhicule larguer vers la surface qui importe. non ? Laquelle des deux options est la plus légère, ça reste à voir. Je miserai plutôt sur la fusée conventionnelle, mais je ne mettrai pas ma main au feu. L’intérêt majeur de l’option premier étage électrique, c’est la réduction des coûts induite par la récupération du premier étage. Mais on n’est pas dans ce cas de figure. Un autre intérêt, c’est l’aspect démo. Et là, le choix est clairement justifié.

    #14990
    Gilflo
    Participant

    Le seul interet de l’avion c’est de poser la ou tu veux, c’est bcp plus facile et si tu lanceS a 15000m tu economises au moins la moitié de la masse de la fusée. Facile a voir, il suffit de regarder avec KER combien pese ta fusée et a quelle vitesse elle est qd elle paase 15000.

    Ceci etant, j ‘ai les plus gros doutes quand a la faisabilité d’un premier étage “avion electrique” car la densité et la pression de l’atmosphere facilitent le vol lent sans avoir besoin de beaucoup d’aile, mais provoquent une telle trainée qu’il faut des moteurs tres puissants pour monter une charge a 15000m.

    #14991
    Gilflo
    Participant

    En ce qui concerne le minage, si le minage est nécessaire, le gros Converter pese 2 ou 3 fois plus que le petit mais necessite 10 fois moins d’Ore pour fabriquer la meme quantité de LFOX, ingenieur ou pas…..

    #14996
    Dakitess
    Admin KSC

    Oh je savais pas que le Gros Converter avait, du coup, une efficacité dans la transformation si démesurée par rapport au petit ! C’est curieux, j’aurai juste pensé qu’il pouvait convertir plus d’unité d’Ore à la fois.

    Concernant l’avion, ouaip, effectivement, c’est surtout la masse qui compte plus que le DeltaV, tout à fait. Y’a quand même moyen que ce soit à l’avantage de l’avion, la fusée restante serait probablement assez petite au regard de ce que vous avez déjà réussi à optimiser. Mais y’a l’encombrement qui rentre aussi en ligne de compte, les ailes devront être assez LowProfile. Du côté des moteurs je suis assez étonné de ce que tu dis GilFlo, mais je n’ai jamais expérimenté sur Eve : je me dis qu’effectivement la montée sera très lente, mais qu’il ne doit pas être si difficile d’atteindre 10-15km avec la pression et donc la portance existante, avec une configuration TWR < 1. Si on devait atteindre un TWR = 1 de toute façon ça n’aurait pas grand sens, on cherche à tirer parti des ailes, et pas à sustenter un appareil type hélicoptère, non ?

    L’atterrissage à l’horizontal, en plus de la précision, permet également d’avoir un appareil dont la capsule de retour est proche du sol, pour la gestion des échantillons si l’on part sur des unités physiques, comme discutés dans l’autre topic. Cela peut même permettre un docking par Hovering d’un drone, et cette fois la surface d’accueil des échantillons ne serait plus dans le flux d’air, potentiellement, faut que je fasse des images pour expliquer comme je vois les choses.

    A voir, un lanceur conventionnel tel que montré précédemment serait effectivement assez compact et esthétique 🙂

    ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    #14999
    Gilflo
    Participant

    Je pense que le mieux serai que quelqu’un qui a DLC fabrique juste un petit avion et l’essaie n’importe ou sur EVE.

    on sera vite fixé.

    Converto Tron 250 de 4,5T: 0,5 Ore se transforme en 1 LFOX (0,45+0,55)

    Converto Tron 125 de 1,25T  2,5 Ore se transforme en 0,5 LFOX (0,22+0,28)

    Facteur de 1 10 pour la transfo  et de 3,6 pour le poids…..

    #15001
    Dakitess
    Admin KSC

    C’est colossal comme différence et bon à savoir ! Mais quand on a le temps, ce n’est plus trop un critère je trouve. Après, si l’on devait partir sur une base au sol de confection des ergols, je pense que le gros modèle et pas mal d’équipement ferait sens. Histoire que ce soit pas juste une fusée avec au cul un mini module de minage qu’elle laisse sur place en explosant au décollage. Ca ferait chiche et pas très intéressant, un « gros » truc un peu sympa serait préférable, sans doute.

    Je suis d’accord pour les avions, faut tester ! Avec par exemple une fusée factice longiligne de 8-10t, vu que vous arrivez déjà à des lanceurs conventionnels de 15t 🙂

    ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    #15148
    unreadlime
    Participant

    Hello !

     

    Je me suis penché sur votre idée de semi électrique pour L’EAV, alors j’ai réussi à faire un truc à peu près correct en m’inspirant d’un craft que je trouvais génial.

     

    C’est un petit avion qui peut atterrir sur EVE sans carburant, se déplacer avec ses moteurs électrique, il peut aussi monter à une altitude de 16 000 m en full électrique pour ensuite switch sur le moteur principal et rejoindre L’ERV en orbite.  (j’ai prévu un docking port sur le toit en imaginant que le petit drone serait choisit pour transporter les données.) Il y a encore de l’optimisation à faire mais le principal est là.

     

    Pour la station de minage je bloque un peu, c’est vraiment lourd… Es ce que ça ferait pas plus de sens si on l’envoyait en même temps que le sat de scan ? On parachuterait un bloc tout en un qui ferait office de station service fixe à l’endroit ou il y a le plus de minerai et mon petit avion pourrait venir s’y docker entre chaque allé retour pour faire le plein.

     

    A voir j’attends vos retours et je mets le prototype du craft dans le hangar !

    (à défaut de ne pas avoir le temps de comprendre comment fonctionne le hangar pour uploader mes crafts je le glisse dans la catégorie craft du discord en attendant ce week-end je mets aussi les screenshots là bas désolé..)

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 jours et 15 heures par unreadlime.
    #15150
    Gilflo
    Participant

    Tu peux mettre un lien?

    Faut-il DLC pour cet avion? sinon. quels mods?

    #15151
    Dakitess
    Admin KSC

    Ca manque d’images :p Je dis ça mais je n’ai pas encore publié mon craft et ses images ici, pour que vous le testiez et donniez votre avis.

    En résumé, il s’agit d’un avion porteur avec un format « low-profile » calqué sur la fusée qui est en dessous. L’aile dispose de 2 moteurs à hélices en propulsion, à l’arrière, venant du DLC et permettant de se hisser à plus de 12km sans trop de difficulté, faut juste prendre le temps. Les panneaux solaires sur son toit permettent d’assurer l’autonomie pendant l’ascension, à condition de décoller au moment opportun avec le soleil dans le dos à 10-20° du Zénith. Pas mal de batteries sont là pour assurer le vol dans le cas ou le soleil déclinerait plus vite (lol) / la trajectoire et l’ensoleillement ne serait pas idéal. Capacité d’environ la moitié de l’ascension je dirais. Faut profiter des panneaux et de la proximité au soleil, clairement, et les frottements ne sont pas un vrai problème dans la mesure ou l’on va grimper à très faible vitesse, entre 60 et 100 m/s environ.

    La fusée est aussi longiligne que possible, avec un tronc central et deux boosters latéraux, tous trois équipés en Spike. C’est short pour la poussée initiale, on peut peut être faire mieux mais les Spikes sont intéressants pour leur ISP dans l’atmo puis le vide. Dans les versions d’après, j’ai ajouté des petits propulseurs latéraux oranges qui permettent de donner du Gimbal pour orienter la fusée lors de son largage, en plus d’apporter un peu plus de puissance avec un ISP pas trop dégueux. L’étage suivant consiste en un unique bloc contenant la charge utile et le fuel, motorisé par un LV909 aux perfs idéales dans le vide. Mais c’est poussif ^^ C’est lui qui fait l’essentiel du travail en termes de DV, plus de 2500 je crois.

    Ce dernier étage a été pensé pour accueillir 3 charges utiles « physiques » : si l’on part sur des hélices du DLC, on a accès a la robotique. Et si on atterir à l’horizontal, la capsule de retour est accessible pour envisager un transfert via un bras robotisé. La soute vers le bas serait d’ailleurs plus judicieux. Les charges utiles sont des ports de docking Juniors, les plus petits, têtes beches, une sorte de contenant RP assez pratique à saisir.

    Pour le moment, je suis court d’environ 800 m/s pour la mise en orbite, c’est qui est assez énorme. Je pense que via une ascension optimisée, avec le même matos, on gagnerait pas moins de 2-300 m/s. Reste à ajouter ce qui manque haha !

    Images et crafts prochainement, désolé, je tenais à consigner ça ici, rapidement 🙂 Et certains l’ont déjà vu sur le Discord.

    ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    #15152
    vieuxMr
    Team KSE

    Cela fait un moment que je dois poster quelque chose ici, me voilà enfin !
    Je suis bien content de voir qu’autant de monde suit et participe au projet, et que mon idée intéresse. La concurrence est donc rude entre un EAV conventionnel de type fusée, et un EAV de type stratolancé comme j’ai moi même soutenu.
    Sans revoir en détail ce qui a été plus haut, je pense que le stratolancé, de par son premier étage électrique à l’énergie quasi infini, permet de gagner une certaine altitude sans rien consommer, et qu’une bonne utilisation de cela peut nous permettre d’économiser sur le poid. De plus, il pourrait donc se balader sur Eve afin d’y réaliser des expériences, et/ou aller à la rencontre des autres appareils envoyé sur place, qui ne seront pas forcément proche.
    .
    Reste toujours la question de la charge utile, par soucis de simplicité, je suis d’avis de simplement récolter de l’ore, mais je sais que d’autres préfèrent transborder quelque chose représentant les échantillons de manière plus concrète. Dans le deuxième cas, l’avion permet un accès plus simple, et facilite le transfert des échantillons dans la CU, qui sera par nature proche du sol, et non en haut d’une fusée.
    Une fois la question résolue, il sera plus simple pour tout le monde d’avancer dans la même direction.
    .
    Pour l’instant l’EAV le plus performant semble être la version 27t de Rothor (et peut-être une version finalisé à 15t). Mais d’autres comme Dakitess ou moi-même travaillons sur la conception de l’avion, dans le but de voir si cette forme peut être plus performante (ceux que je pense).
    .
    L’un des gros problème est la CU, pour optimiser l’EAV, 0.1t représente deja une grande différence, il faut donc, je pense, que nous parvenions définitivement à nous mettre d’accord sur la charge utile à amener en orbite, et donc régler la question des échantillons.
    Ce n’est qu’une fois cela fixé, que nous pourrons comparer les différentes formules objectivement, à charge égale.
    .
    Pavé césar, je salut ceux qui t’ont lu !

    #15153
    vieuxMr
    Team KSE

    Voici donc la CU que je propose, elle pèse 0.3t, elle contient 2.4 unité d’ore (~24 kg il me semble), 401 de dV dans le vide, et des RCS en quantité.

    Le dV et le RCS lui permettront de rejoindre et de se docker à l’étage de retour sur Kerbin, cela l’alourdit un peu plus que si l’étage en question venait se docker à lui, mais cela évite d’avoir à équiper l’étage de retour, qui aurait nécessité plus de par son poids, l’économie est donc faite par rapport au poids parti de Kerbin.
    Il a évidemment un docking port Jr afin de s’amarrer.

    View post on imgur.com

    Je ne tiens pas à imposer cette capsule, mais au moins à montrer sur quelle type de capsule nous pourrions travailler, car comme dit dans mon post précédent, il est urgent de fixer ce point afin de concevoir les EAV correctement.

    #15154
    vieuxMr
    Team KSE

    Et voici à quoi peut ressembler l’EAV selon ce que je pense.
    Une ascension de type stratolaunch sous une surface portante, et une propulsion électrique, jusqu’à une quinzaine de kilomètre (ce qui correspond en terme d’atmosphère à environ 5km sur Kerbin. Là, soit une ascension très verticale avec un 2ème étage sur moteur à poudre, ou plus conventionnelle en aerospike, puis circularisation avec un 3ème étage au moteur plus économique.

    Le modèle que je présente ci-dessous a la première option de 2ème étage, mais je n’ai arrêté aucune des deux pour l’instant, car je n’ais pas mené de test comparatif pour l’instant.
    Il pèse 9t, et je suis persuadé qu’en optimisant bien les choses, on peut rester dans cette gamme de poids.

    View post on imgur.com

    #15155
    RPfive05
    Participant

    Après quelques simulations de lancement à différente altitudes j’obtiens les résultats suivant :

    0 mètre – 7612 m/s

    1000 mètre – 7207 m/s

    2000 mètre – 6975 m/s

    3000 mètre – 6782 m/s

    4000 mètre – 6726 m/s

    10000 mètre – 5700 m/s

    La trajectoire correspond à un GT lorsque le véhicule dépasse 280 m/s et pitch à 10 deg (masse initial 51 tonnes)

     

     

15 sujets de 46 à 60 (sur un total de 62)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.