[craft] Eve Ascent Vehicule (EAV) et station de minage

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


  • Ce sujet contient 61 réponses, 7 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Gilflo, le il y a 1 mois et 2 semaines. This post has been viewed 895 times
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 62)
  • Auteur
    Messages
  • #14547
    Bobix
    Participant

    Bonjour,

    Cet espace est exclusivement réservé à la conception de l’EVE Ascent Vehicule (EAV) et à la station de minage crées dans le cadre du projet communautaire – Eve Sample Return! Chacun est libre de poster des prototypes, des concepts de crafts et réagir aux idées des autres.

    Ce craft devra nécessairement:

    1/. Pouvoir contenir des échantillons

    2/. Décoller de la surface d’Eve

    3/. Se docker au Eve Reentry Vehicule (ERV)

    4/. Produire des ergols

    5/. Pouvoir transmettre ces ergols aux autres véhicules.

    N’hésitez pas à partager des photos de vos réalisations et à déposer votre craft dans le Hangar KSP-Fr !

    • Ce sujet a été modifié le il y a 2 mois et 1 semaine par Bobix.
    #14590
    Gilflo
    Participant

    3, 4 et 5 ne sont pas nécessaire si on pose l’EAV et les différents véhicule avec le plein d’énergie nécessaire……

    L’EAV doit être le plus léger possible et la capsule avec son reservoir d’échantillon qui finira en orbite d’Eve peut avoir un docking port et c’est l’ERV qui vient s’y docker

    A ce propos que choisi t-on comme capsule et qui met-on dedans?

    MK1 + Experiment storage Unit ou MK1-3 ? Capsule MK1 automatique avec un scientifique ?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 1 semaine par Gilflo.
    #14606
    Gilflo
    Participant

    Le plus gros problème que nous allons avoir c’est la rentrée atmosphérique d’Eve avec Deadly Re-entry.
    Il faut utiliser Hyperedit pour faire des simulations et s’en rendre compte
    1/Les boucliers thermiques gonflables que nous avons ne suffisent pas
    2/Les aérofreins ne suffisent pas
    3/un freinage motorisé jusqu’à 1900m/s et 55000m ne suffit
    -ces 3 elements combinés dans l’ordre 3 puis 1 avec le 2 en continue ne suffisent pas

    Je pense donc qu’il faut uniquement envisager la solution 3 + 1 et utiliser les moteurs et le carburant de l’EAV pour créer ce freinage motorisé
    A partir du moment ou l’EAV aura suffisamment freiné jusqu’à suffisamment bas en altitude, donc bien inférieur a 1900m/s et 55000m on pourra se poser la question de la pertinence du bouclier thermique

    #14611
    Gilflo
    Participant

    Voici un EAV stock optimisé pour ne pas accélérer trop vite en montée, deadly re-entry jolie dans les 2 sens

    Capsule MK1 + Unit storage au dessus avec 2 parachutes: C’est ce qui doit revenir sur Kerbin

    Il possède un docking port. 107?4T au décollage: moteur asperge Vector, ce qui pousse le plus fort dans les basses couches, puis 2 étages « Rhino »

    Test d’orbite avec Mechjeb 2 et décollage à 50m ASL montée à 100 kms, Gravity turn à 21 kms, Turn shape 75% et arrêt de la montée à 80 kms: 130 DV de marge

    Ne demande qu’à être améliorer.

    Prévu pour l’atterrissage avec ou sans carburant: 6 rampes éjectables pour parachutes – Echelles de descente éjectables – Trains éjectables et sous la fusée, système de bouclier gonflable ejectable. Au sommet  Perche ejectable avec Aerofreins + réservoir avec 6 moteurs Vernor pour tenir le retrograde pendant la deceleration violente en descente

    #14614
    Gilflo
    Participant

    voila ce que ca donne en descente, mais ca ne passe pas.

    J’ai envisagé et essayé un étage de gros moteurs sous le bouclier pour freiner un maximum avant de l’ouvrir et meme là, après une réduction de vitesse de 3000m/s à 2000 m/s vers 55000m puis ouverture du bouclier eh bien ca fond…….

    Dans tous les cas, le dispositif de freinage et de protection double le poids du craft, les parachutes , échelles et train éjectables avant décollage ne font que 15-20% du poids total

     

    Je ne comprend pas ce qui se passe sur le site, des que j’essaie de mettre plus d’une image, c’est à dire plus d’un lien les messages ne passent plus

    donc je suis obligé de scinder

    #14615
    Gilflo
    Participant

    Lien vers le craft

    https://www.dropbox.com/s/bprh9i2n5pbq5k0/eav.craft?dl=0

    Sans Deadly re-entry tout passe sans problème et bien moins lourd…….

    #14621
    Bobix
    Participant

    @gilflo: tu soulèves un point intéressant en disant « 3, 4 et 5 ne sont pas nécessaire si on pose l’EAV et les différents véhicule avec le plein d’énergie nécessaire…… ». Effectivement, la station de minage n’est pas incontournable pour une mission sur Eve et c’est même une sacré contrainte aux vues de la masse supplémentaire à faire atterrir. De même, avoir un rover et un drone ça fait un peu doublons…. Néanmoins, l’objectif du projet est de montrer notre savoir faire: ce serait bien de montrer que l’on peut installer une station services sur Eve et qu’ainsi nos drones et sous-marin ont une zone d’exploration potentielle ENORME 😉 !

    #14628
    Gilflo
    Participant

    @ bobix

    Je comprend ton point de vue, mais attention pour le drone:

    -il ne volera qu’avec des moteurs fusée

    Pour le rover, je pense qu’on peut envisager de l’électrique rechargeable

    Pour le sous marin, je laisse ca aux spécialistes

    Mais avant de se lancer dans tout cela, il faut résoudre le plus gros problème qui est la rentrée atmosphérique et définir comment on va protéger l’EAV car sans EAV, pas de mission

    #14629
    Dakitess
    Admin KSC

    Le drone pourrait tout à fait être full elec’ avec un mod ou le DLC Breaking Ground.

    Sinon, sur Discord on a récemment pas mal abordé la question d’un EAV dont le premier étage serait un avion à hélice. Pas mal d’avantages : un DV considérablement moindre grace au fait de sortir des couches atmosphériques denses avec zéro carbu (moteurs élec) de sorte à tirer le meilleurs parti des propulseurs et éviter les premières pertes par frottement atmo. Le tout étant potentiellement 2 fois plus léger sinon plus, et disposant de surfaces de portances, une réentrée très tangente et clean pourrait se faire sans bouclier. Cela se fait bien sur sans base de raffinerie, qui plus est. Eeeeet en plus, ça permettrait un atterrissage à l’horizontal précisément là ou on veut, et la capsule se retrouverait considérablement plus proche du sol pour récupérer les échantillons.

    En négatif, ça demande un mod / le DLC pour les hélices électriques. Ou alors on peut les faire Stock ^^

    ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    #14631
    Gilflo
    Participant

    J’ai pratiqué l’avion sur Eve et mes remarques sont les suivantes:

    -L’atmosphère est tellement dense que la trainée produite empeche de monter à plus de 13-14000m. Du moins il faut developper une puissance considerable pour passer au dela et planer entre 25 et 35 km qui semble etre le meilleur compromis. Donc je doute qu’une quelconque puissance électrique puisse faire mieux. l’avantage est qu’on a pas besoin de beaucoup d’aile et de beaucoup de vitesse pour voler

    -J’ai utilisé un moteur nucleaire  LV-Tx « Torch » Skalou-v5 Atomic Turbojet que l’on trouve dans le mod SpaceTuxIndustries pour faire voler des avions sur Eve. l’avantage de ce moteur est que tout est intégré, pas besoin de récuperer plusieurs composant à assembler pour le faire fonctionner. Avec un TWR de 1 au niveau de la mer je n’ai jamais plus monter au dela de 14000m

    -Voici une video ou l’on voit cet avion qui est en fait un mix de fusée et d’avion. L’idée est de larguer la fusée à 14000m pour qu’elle monte en orbite, et ca marche

    -Dans la 1ere partie on voit voler l’avion qui a une autonomie illimitée ( la durée de vie du moteur nucléaire n’est pas prise en compte, ce qui est dommage) et dans la 2 eme on voit la fusée monter en orbite apres largage vers 13500m

    -Tangenter l’atmosphère à 3000m/s en sortie d’orbite ne provoquera aucun freinage. Quoique l’on fasse, meme sans Deadly Re-entry l’avion brule, sauf à la freiner par un étage moteur suffisament puissant et il faut freiner jusqu’à atteindre 35 kms, donc tres longtemps…

    -Le 2ème problème qui se pose est qu’il est très difficile de larguer un étage lorsqu’on est en freinage, sans qu’il percute la fusée….

    #14632
    Dakitess
    Admin KSC

    L’idée était effectivement un vol électrique jusqu’à environ 10-15km, donc ça semble jouable, non ? Puis largage de la fusée, et vol classique à partir de là. Pour la réentrée, si on peut pas freiner sans bouclier, il faudra prévoir ces derniers, effectivement ^^

    ------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------

    #14633
    Gilflo
    Participant

    Ca veut dire combiné avion et fusée et j’ai de gros doutes sur la puissance électrique possible….mais je ne suis pas expert dans le vol électrique.Es tu sur qu’on peut atteindre un TWR de 1 en combinant avion et fusée parce que c’est ce qu’il faut pour atteindre 15 kms d’altitude?  meme si a partir de 15 kms ca diminue par 2 le poids de la fusée

    Pour la rentrée atmosphérique,  je convie tous les participants à réfléchir à différentes options de protection en descente et à faire des essais avec Hyperedit sous peine d’avoir une grosse déception à l’arrivée.

    Ce qui est sur c’est qu’il faut non seulement l’option bouclier mais aussi l’option freinage moteur avec un étage dédié et c’est très complexe à mettre en place

    Et il y a en plus la tenue du Retrograde qui est très sensible lors des fortes décélération

    #14638
    Gilflo
    Participant

    J’ai réussi à poser mon vaisseau sur Eve, vide de Carburant et sans bouclier.

    Le plus économique en poids est un étage ralentisseur  d’une centaine de tonnes qui permet d’atteindre en freinage continue depuis 97km une altitude entre 40 et 45 kms avec une vitesse proche de 1000m/s. Le bouclier est définitivement inefficace, il ne sert qu’en dessous de 50000m et 1200m/s.

    Puisqu’on parle de minage et qu’il faudra miner, il faut donc prévoir un ingénieur niveau 5 sur le vaisseau.

    J’imagine qu’il nous faut un scientifique aussi, donc mini 2 Kerbals à envoyer et a ramener, le vaisseau pouvant être piloté en automatique.

    Il faut donc définir ca dans le cahier des charges

    #14640
    Gilflo
    Participant

    images

    #14645
    Rothor
    Participant

    test

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 62)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.