Big Fucking Station

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


  • Ce sujet contient 13 réponses, 2 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Allouette, le il y a 3 années et 3 mois. This post has been viewed 792 times
Vous lisez 13 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #8897
      L3 G33K
      Participant

      Dans ma partie « carrière », j’ai dégotté 4 contrats de mise à poste de stations spatiales.
      Une pour Kerbin, une pour la Mün, une pour Duna et la dernière pour Ike.

      Plutôt que de construire quatre stations, qui ensuite ne me serviraient à pas grand chose, j’ai décidé d’en construire une seule, qui se chargera de satisfaire les 4 contrats.

      Pour cela, j’ai compilé les spécificités des 4 contrats pour obtenir les spécificités de la station que j’ai fabriqué.
      Outre les habituelles contraintes de base telles que présence d’antennes, de ports d’amarrage et de source électrique – une station sans cela n’est à mon sens pas une station -, je devais disposer de :
      -5 places et une coupole pour celle de Kerbin
      -20 places, un labo et 6000 unités de fuel pour celle de la Mün
      -10 places, un labo, une coupole et 6000 unités de fuel pour celle de Duna
      -8 places, un labo et une coupule pour celle d’Ike

      En compilant tout ça et en prenant le plus contraignant de chaque, j’obtiens donc une station devant disposer de :
      -20 places, un labo, une coupole et de quoi stocker 6000 unités de fuel.

      Après avoir hésité entre un assemblage en orbite et une station monolithique, j’ai opté pour la seconde solution.

      C’est parti pour une présentation de l’engin.
      A noter que mon jeu est rempli de mods (voir ci-dessous), tous ne sont pas nécessaires, mais il y a a beaucoup d’utilisés. Le jeu est en version 1.4.2.

      • Ce sujet a été modifié le il y a 3 années et 3 mois par L3 G33K.
    • #8899
      L3 G33K
      Participant

      La mission va donc consister à se mettre en orbite de Kerbin, puis aller autour de la Mün, puis partir pour Duna, et une fois là bas, se faire capturer par Ike pour y rester.

      Direction le VAB :

      En partant du haut, on trouve une coupole d’observation PPD-12 qui est un des prérequis pour la mission.
      On y trouve une antenne extensible longue portée (100 Gm), l’ordinateur de vol MechJeb et deux projecteurs pour éclairer lors des EVA.
      http://srv.l3g33k.fr/kscforum/bfs/coupole.png

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 années et 3 mois par L3 G33K.
    • #8901
      L3 G33K
      Participant

      En dessous, se trouve le laboratoire, lui aussi un prérequis de la mission.
      Il embarque une antenne-relais d’une portée de 2 Gm.

    • #8902
      L3 G33K
      Participant

      Plus bas, c’est le compartiment technique de la station. Il supporte les systèmes électriques de la station.
      On y trouve deux grands panneaux solaires principaux à droite et à gauche, ainsi que trois de plus petite dimension orientés selon un autre axe pour conserver une puissance correcte même si les grands sont alignés sur l’axe station-soleil (et de fait, non éclairés)
      Il y a également deux blocs de piles à combustible, utiles lorsque la station sera à l’ombre ou en cas de forte consommation.

      http://srv.l3g33k.fr/kscforum/bfs/tech1.png

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 années et 3 mois par L3 G33K.
    • #8904
      L3 G33K
      Participant

      Plus bas c’est le compartiment des expériences, il y a le mini-labo, un thermomètre, un pressostat, un gravimètre et un conteneur à glairine.
      Sur le haut du mini-labo il y a la case à équipements OKTO2 qui permet de piloter la station à distance.
      Il y a aussi un container de données pour stocker les mesures des expériences, la capacité du laboratoire étant limitée à 750 unités.

    • #8905
      L3 G33K
      Participant

      Plus bas, c’est le compartiment d’habitation. Il offre 16 places à bord, ce qui, ajouté aux 4 places du compartiment technique, les 2 places du laboratoire et celle de la coupole, fait un total de 23 places à bord. Le prérequis de la mission étant de 20 places minimum.
      On y trouve en haut un anneaux de panneaux solaires, destinés à offrir une source d’énergie de secours en cas de casse des panneaux déployables.
      Il y a également 4 ports d’amarrage, les batteries de la station, et des radiateurs.

    • #8906
      L3 G33K
      Participant

      En dessous, le module ISRU, qui permet de convertir l’Ore en ergols.
      Il y a deux convertisseurs, 4 réservoirs de minerai, et au centre se trouvent les roues de réaction principales de la station.
      Il y a également deux petits réservoirs mixtes fuel/oxygène pour alimenter les piles à combustible, et 4 radiateurs extensibles.

    • #8907
      L3 G33K
      Participant

      Plus bas, ce sont les réservoirs, qui totalisent environ 6500 de capacité de fuel (le prérequis pour la mission étant de 6000 minimum)
      Y sont fixés aussi les réservoirs d’hydrazine pour les RCS disposés un peu partout sur la station.
      C’est le premier élément de la station qui n’est pas situé sous la coiffe au lancement, dont la base est située juste entre les réservoirs et le module ISRU.
      Après les différentes mises en orbite, les réservoirs auront été entamés et il faudra les reremplir à au moins 6000 pour valider le contrat. Ils le seront soit par livraison directe de fuel, soit par conversion d’Ore récolté à proximité.

    • #8908
      L3 G33K
      Participant

      Enfin  pour finir la station elle-même, on y trouve le moteur. C’est un moteur NERV nucléaire, il a un très bon ISP mais n’est pas monté sur cardan, ce qui n’est pas gênant car sa poussée étant faible, les roues de réactions seront suffisantes pour assurer la stabilité lors des allumages.
      Il y a également 8 radiateurs déployables pour le refroidir, et un petit réservoir conique mixte fuel/O2 pour les piles à combustible.

    • #8909
      L3 G33K
      Participant

      Plus bas, on trouve le second étage du lanceur, un gros Rhino bien puissant permet de terminer le lancement, circulariser la station et fournir une partie du delta-v requis pour aller vers la Mün.

    • #8910
      L3 G33K
      Participant

      Et pour terminer le lanceur : le premier étage, qui, comme tout bon premier étage un minimum sérieux qui se respecte, consiste en un énorme réservoir d’ergols sous lequel sont fixés plein de gros moteurs.
      Ici il y a 13 moteurs Vector. Faut bien ça pour soulever les 556 tonnes de l’engin.

    • #8911
      L3 G33K
      Participant

      La station actuellement en orbite de la Mün :
      La fenêtre de transfert pour Duna s’ouvre dans une vingtaine de jours, d’ici là je dois lui refaire le plein, et analyser les données récoltées jusqu’ici.

    • #8912
      L3 G33K
      Participant
    • #8944
      Allouette
      Participant

      Super station, je suis notamment fan du lanceur ( enfin la partie basse quoi ) qui me semble très belle est puissante, ainsi que de la partie avec les batteries, qui elle a un vrai style appréciable  🙂

Vous lisez 13 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.