Répondre à : Balade en Booster.

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#9113
Verthel
Participant

Atteindre une orbite est assez compliqué mais faisable.
Pas une « véritable » orbite entièrement hors de l’atmosphère mais où on ne peut pas revenir au sol, seulement une trajectoire avec un périapsis à peine positif. De toute façon, avec un rebond qui fait ressortir de l’atmosphère on arrive à boucler un tour de Kerbin.

Je pense que l’une des clés du défi pour aller loin après avoir bouclé un tour et survolé le KSC est d’avoir suffisamment d’électricité pour alimenter le SAS le plus longtemps possible. C’est obligatoire pour garder une position inclinée pendant la partie en vol atmosphérique et planer le plus longtemps possible.
La capacité du booster vide à planer est absolument stupéfiante, pour peu qu’on maintienne un angle à peu près régulier.

L’utilisation de panneaux solaires semble compliquée vu leur faible résistance thermique.
Deux batteries de 1000 peuvent être un bon compromis.