Répondre à : Apollo 21: Le futur

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#8868
Verthel
Participant

Pour mieux visualiser le périple, voici la carte des anomalies et leur ordre de visite :

Spoiler:

Etape 5 : Ovni
Dans les latitudes du pôle sud, nous arrivons en vue des vestiges d’une soucoupe volante dont la présence en ce lieu restera longtemps un mystère.

Spoiler:

Qui sont-ils, d’où viennent-ils? Les légendes et mythes sur l’existence de petits bonhommes non verts seraient-elles vraies?Nous n’aurons pas la réponse aujourd’hui. En attendant, il faut faire un saut à quelques dizaines de km pour trouver un site permettant le forage.

Spoiler:

Rasant l’horizon mais toujours sur son orbite, le module de commande apparait brièvement dans le ciel.
Nous repartons vers l’équateur pour enchainer les 3 anomalies suivantes en profitant de la rotation de la lune pour rester sur la face éclairée.

Etape 6 : Arche
Dans un cratère d’accès malaisé, se trouve une autre arche. Il y a peu d’endroits proches pour se poser.

Spoiler:

Etape 7 : Monolithe
Sur une pente raide, un nouveau monolithe nous attends. J’avais déjà eu l’occasion d’y passer lors d’un précédent voyage sur la Lune.

Spoiler:

Etape 8 : Arche

Spoiler:

Au passage, un lever de Terre vue de la Lune est un spectacle dont on ne se lasse pas

Etape 9 : anomalie fantôme (monolithe ?)
Cette anomalie est introuvable. D’après les cartes zoomées Scansat, elle se trouve dans un champ de dunes très mal éclairé par un soleil rasant au pole sud. Impossible de se poser à proximité, je dois faire 2.5 km en jetpack, puis tourner en rond à chercher désespérément un artefact.
Le zoom maxi de scansat (x1000) et les coordonnées géographiques semblent clairement indiquer que je suis au bon endroit. Mais rien de visible.
Le sol est un enchevêtrement d’angles et de pentes très sombres qui rendent difficile la détection de quoi que ce soit.

Spoiler:

Je décide de repartir sans avoir effectivement vu l’anomalie. Peut-être que quelqu’un d’autre aura plus de chance.

Il est temps de quitter la lune après presque un mois passé à aller d’anomalies en anomalies.