Répondre à : Un Biome, une Photo !

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#8791
Allouette
Participant

Minmus one !

Comme annoncé dans un post précédent, je ferais désormais des missions dans un contenu rp, c’est pourquoi en y réfléchissant longuement (sur un coup de tête), je me suis décidé à ce que ce soit un narrateur personnage, autrement dit Allouette racontera son épopée ! Tous les retours, que ce soit pour critiquer positivement ou négativement sont les bienvenus. J’ose espérer que vous remarquerez une certaine amélioration dans les clichés. Bonne lecture !

………….

«
Rhaaa… c’est pas vrai.

À peine rentré qu’on m’en demandait encore. Cette fois ci, ce ne sera pas vers mun, mais vers minmus. On m’a annoncé que cela serait facile, on m’a même affirmé que je pourrais avoir des foreuses ! Plus besoin d’emporter des centaines de tonnes de carburant pour une petite lune, m’enfin cela reste neuf paysages à visiter…

Mais bref, la fusée qui fut retenue par nos experts fut celle-ci.

Spoiler:

Je parti pour cette mission accompagné de Jebediah et Bill, deux fiers kerbonautes ayant l’expérience du métier.  Le vol jusqu’à minmus se passa sans encombre. Le vaisseau fut fait à la manière Apollo, avec un lander séparé du reste.

Spoiler:

L’injection vers minmus fut rapide, et une fois arrivé je me suis installé dans ce lander seul direction les «Greats Flats». Un paysage commun, plat au niveau zéro, l’une des mers de cette lune, commune mais pas moins remarquable.

Spoiler:

Après un décollage rapide, je partais à l’est, direction les «Greaters Flats». À croire que nos amis les scientifiques n’ont pas d’imagination. M’enfin, l’endroit est presque le même, mais la mer est nettement plus grande cependant.

Spoiler:

J’attends le jour, pour planter le drapeau:

Ensuite ce fut vers les «Lowlands» que je suis allé. Une chance qui y en ait proche de ce dernier biome. La faible gravité permet un atterrissage aisé sans risque de s’écrouler. Il y a un grand nombre de roches, chose étrange puisque qu’on n’y trouve aucune pierre dans les mers. C’est ici que j’ai refait le plein, en forant plusieurs heures.

Spoiler:

Ce fut ensuite le tour des «Midlands», toujours proche du précédent biome, cela semble logique avec ce nom. C’est cependant ici que mon ordinateur de bord fit des choses bizarres, le référentiel n’était pas «Surface» mais «orbite», ce ne fut qu’une fois au sol que j’ai pu régler ce problème. Cela m’a coûté un pied . Le rétrograde n’était pas dans la bonne direction, j’ai donc dû toucher le sol en amortissant, j’en ais failli vomir, par chance les tonneaux ne furent pas trop brutaux. Ce terrain est ressemblant au précédent mais culminant à 3000 mètres.

Spoiler:

La suite se passa sur des «Highlands», culminant elles à 5000mètres. C’est plus haut, mais ressemblant, quoique, légèrement plus foncé comme sol. Minmus ne sera vraiment pas la lune la plus diversifiée.

Spoiler:

Je continuais ensuite toujours vers l’est, une parabole direction les «Flats», les mers les plus petits sur minmus. Cependant je n’atterri pas en Flats, mais sur les collines en bordure. On pourrait croire que ce sont là des lowlands, mais non, c’est des « Slopes ». Seulement, mon suicide burn mal calculé m’amena à 6,7m.s-1 ce qui détruisit l’ensemble de mes pieds restant. Après, c’est du poids en moins, non ? !

Spoiler:

Puis, en RCS, le temps de quelques cabrioles, j’allai en Flats.

Spoiler:

C’est après ces deux derniers biomes que je me dirigeai déjà vers la dernière mer, les «Lessers Flats», une très grande mer, y atterrir sans pieds manqua de détruire mon réacteur, mais cela ce fit sans trop de casse tout de même.

Spoiler:

C’est ensuite qu’il m’est apparu n’avoir plus que les «Poles» à visiter, cela ne me laissait que deux choix, le nord ou le sud. À pile ou face, ce fut le nord. C’est très marrant pile ou face avec cette gravité.

Spoiler:

Finalement, ce fut le retour qui posa un problème, mon réacteur c’est arrêté une fois en orbite (vive le mod dang it!). C’est donc jeb qui fut chargé de me récupérer.Et là, alors que tout était ben, que tout était parfait, je vis que les parachutes manquaient…

Spoiler:

Ni une, ni deux, bill, jeb, et moi décidâmes d’utiliser nos propres parachutes ! Tout fut parfait du côté des deux autres, mais je me suis enfuis de la capsule au moment où celle-ci toucha le sol, ce qui fit, que de comme ici avec les deux balles rebondissantes, je fus, projeté en l’air,  étant encore accroché à la capsule. Ce qui me sauva la vie, c’est fou ce que le corp des kerbals est résistant ! Bill atterri quelque centaine de mètres plus loins, moi je fus rejoint par Jeb

Spoiler:

»

………….

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 années et 4 mois par Allouette.