Répondre à : Apollo 21: Le futur

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#8527
Gilflo
Participant

Apollo 21:  C’est parti

Les derniers préparatifs ont été effectués, les 2 pilotes et l’ingénieur ont pris place dans le Command Pod et les 2 scientifiques sont installés dans leur Labo. La fusée attend le top sur son pas de lancement

Pour être sur de lancer dans le même plan que la terre et la lune, les astronaute ont attendus que le décompte « Angle to relative A.N » sur le HUD 4, en bas à droite, arrive à 360. pendant ce temps le PA a été engagé ainsi que le mode de suivi de la montée qui commencera le « Gravity turn » a partir de 170m/s, pour emmener ensuite la fusée en orbite à 610 kms.

Top lancement, les 7 moteurs Vectors arrachent les 2431T à la Terre

Passage des 3300m, H+36s,  le pilote automatique vient de commencer le « Gravity turn », déjà 420T de brulées!!!

A H+1:44, à 28500m d’altitude, ca commence à chauffer. comme on peut le voir sur le HUD4, « Relative inclination » approche 0°, ce qui signifie que nous serons bien dans le meme plan que l’orbite de la Terre.

Nous longeons la cote nord du Brésil, à H+2:12, au large de Belem, à 45800m séparation du 1er étage. L’apoapsis est pratiquement à 120kms

Les réservoirs de rentrée du premier étage sont fermés. Ils vont être automatiquement ouverts, pendant que dans la salle de lancement on vérifie le point d’aboutissement au sol de cet étage que l’on doit récupérer

La trajectoire nous amène au nord de l’Afrique du Sud, c’est parfait. Apoapsis 116kms

L’étage se retourne et se met en position rétrograde, à H+7:03 nous sommes en descente à 62000m après être passé par l’Apoapsis. Vitesse proche des 2000m/s. Les 6 aérofreins sont sortis.

H+7:30, 46000m, allumage de tous les moteurs pour réduire la vitesse des le début de l’échauffement indiqué sur le HUD en bas  à droite

Nous continuons ainsi jusqu’à épuisement du carburant pour passer sous les 1500m/s

H+8:10 vers 24000m et 1266m/s, ouverture des 6 boucliers thermiques de 10m de diamètre qui vont protéger tout l’étage.

A 12000m, la vitesse a chutée drastiquement, les boucliers ont joué leur rôle, préservant la cellule, malgré la difficulté à tenir la position rétrograde.

H+9:12, en dessous de 5000m, ouverture des 24 parachutes de freinage qui sont un luxe, les boucliers servant déjà d’aérofreins géants

En dessous de 2000m sol, ouverture de tous les parachutes. La masse totale à vide est de 370T et nous allons nous poser sur les boucliers qui sont prévus pour absorber l’énergie de l’atterrissage.

Toucher à H+13:47

à H+13:52, le FMRS annonce que l’étage est au sol, intact…..

Puis comme nous reprenons le contrôle de la fusée Apollo 21, propulsée maintenant par le 2eme étage, le FMRS annonce que le 1er étage à été récupéré. La coiffe est larguée, allégeant l’ensemble de 13T

Vue de l’interieur du command Pod après avoir établi l’orbite à 610 kms. Le HUD en bas à gauche montre qu’il reste 1300DV.

A gauche les Générateurs nucléaires, devant, les Drills et les Radiateurs du LEM

 

 

 

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 années et 4 mois par Gilflo.