Répondre à : Défi – Aller sur la Mun comme Apollo 11 et revenir

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#7999
Gilflo
Participant

Présentation de ma fusée Apollo 11

LE LEM

Module MK2 lander Can, biplace, équipé d’un reservoir Rockomax X200-8 d’une capacité de 440 Oxy et 360 LF et d’un moteur de remontée « Rhino » tweakscalé à 0.625 d’une masse de 102kg

Sous le moteur se trouve un ensemble prévu pour la descente, même moteur Rhino associée à une plateforme comprenant 4 trains d’atterrissage « Micro landing strut » et un réservoir Round 8 Toroidal

D’une capacité de 264 Oxy et 216LFle reservoir toroïdal, son moteur et le train d’atterrissage sont abandonnés sur place pour la remontée en orbite lunaire

Le total pese 11T228 et développe 2814 DV Moon avec un TWR initial à 1.24

L’utilisation de 2 moteurs, dont un abandonné sur place a été choisie car moins couteuse en poids que l’utilisation d’un système plus complexe avec 1 seul moteur

Equipements scientifiques posés sur le Lander Can: mysterious goo, Seismic Accelerometre, Thermometre, Détecteur Gravioli GRAVMAX, tous en double

Le lander est équipé d’un docking port, de projecteurs, de panneaux photovoltaïques associés à 2 batteries Z100 rechargeables , de 2 échelles de descente donnant accès au sol et aux instruments scientifiques et de 4 block thrusters RV 105 au monopropellant équilibrés pour un docking reservoirs de remonté complètement vide

Le Module retour 

8.717T -moteur Rhino 0.625 avec Reservoir FL-T400 ejectable – 869 DV VAC

MK1-2 Command pod protégé par un Heat shield gonflable de 10m, équipé de 2 parachutes, panneau photovoltaïques et 2 Gigantor Solar Array.

Le reservoir est surmonté d’un GRU (remote guidance unit)  car le Command Pod est monté à l’envers pour des questions pratiques, telles que par exemple le passage EVA d’un module à l’autre par l’échelle. Le GRU permet de faire les manoeuvres prograde et retrograde dans le bon sens.

Le module retour docké sur le LEM

L’ensemble couvert par le Fairing

L’étage d’injection lunaire

1 moteur Rhino 2.5m et 2 reservoirs Rockomax X200-32 (L’équivalent d’un jumbo 64) donnant 2447DV VAC (2357 avec Fairing), meilleur compromis poids/DV,  Le total surmonté du module retour et du LEM pèses 61.6T (63,2T avec Fairing)

Le total est monté de façon que le Command Pod soit dans le bon sens pour le décollage vers la lune

Le 1er étage récupérable

Il est composé de 5 moteurs « Vector » à 1m35, chaque moteur étant surmonté de 2 reservoirs Jumbo 64. Le reservoir central supérieur est utilisé seulement pour le freinage  de l’étage lors du retour atmosphérique.  1 GRU permet le guidage de l’étage lors du retour.

Les  4 reservoirs principaux sont équipés chacun de 15 parachutes qui s’ouvrent à la commande à partir de 4000m pour assurer un atterrissage en douceur.

L’étage est dimensionné pour un lancement à Cap Canaveral, suivi d’un atterrissage en Afrique.

Apollo 11 sur la rampe de lancement

Poids total au décollage 477,5T

Le mod FMRS (Flight Management for Reusable stages) permet la récupération du premier étage.

[1.3.1] Flight Manager for Reusable Stages (FMRS), now with RecoveryController integration – Add-on Releases – Kerbal Space Program Forums

 

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 années et 6 mois par Gilflo.