Répondre à : La spatiothèque de Tayronn

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#7987
Tayronn
Participant

Journal de bord n°6 : Début du chantier spatial

Bientôt deux semaines se sont écoulées. Deux semaines entièrement passées dans le VAB à concevoir le vaisseau qui conduira mes kerbonautes jusqu’à Jupiter. J’avoue que l’envie d’abandonner m’a parfois effleurée, tant les contraintes sont nombreuses lorsqu’on entreprend ce type de mission… qui est une grande première pour ma part. Mais voilà, le croiseur est presque terminé, et je peux enfin m’atteler à son assemblage en orbite ! Ce croiseur portera le nom de la mission : le KSS Taranis. Les prochains journaux de bord raconteront sa construction pas à pas.

Voici ci-dessous la description du premier module envoyé en orbite. Il s’agit du module de pilotage. La plupart des éléments n’ont qu’une vocation narrative, ce qui ne m’a pas facilité la tâche. Je tiens particulièrement à la présence physique d’une IA qui assistera mes Kerbals dans leur voyage. Les RCS que vous pouvez voir n’auront une utilité qu’une fois le deuxième module assemblé.

Envoyer cet ensemble dans l’espace s’est révélé être un vrai cauchemar. Au départ je voulais faire un lanceur réaliste mais j’ai vite déchanté, tant l’équilibre des masses était impossible à trouver et tout se finissait par une splendide explosion… Voici quelques exemples d’essais peu concluants :

Mettant ma fierté de côté, j’ai donc décidé d’envoyer un lanceur complètement loufoque et surdimensionné… Au moins ce coup-ci ça a marché ! Objectif : se placer dans une orbite à 200 km d’altitude, dans un plan similaire au plan de l’écliptique. C’est là, sur cette orbite de garage qui nous projettera vers Jupiter, que le chantier se déroulera.

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 années et 5 mois par Tayronn.