Répondre à : La spatiothèque de Tayronn

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#7763
Tayronn
Participant

Journal de bord n°5 : Test d’Endurance

Après l’échec du premier vaisseau-hangar, j’ai profité de ce moment de réflexion supplémentaire pour modifier sa forme, en multipliant les techniques de constructions apprises au fil du jeu, tout en gardant son esprit d’origine. Et SURTOUT avant de procéder aux essais, je l’ai baptisé : Endurance. Un hommage au film Interstellar qui m’a été soufflé par notre ami Allouette. D’ailleurs, rien que pour toi, voici le lanceur que j’ai conçu pour l’envoyer en orbite :


Et voici donc l’Endurance, piloté par les frères Mark et Scott Kerman, qui font partie de l’équipage sélectionné pour la future mission vers Jupiter et ses lunes :


Le vaisseau possède une réserve en delta-V de 3100 m/s. Il peut donc aisément faire l’aller-retour Terre/Lune, ou naviguer autour de Jupiter pour atteindre les cibles que je lui choisirai. Je vous épargne le voyage et l’alunissage du lander, qui s’est très bien passé. Mais voici deux tests qui valent le coup d’oeil :

1) Le largage et les essais de manœuvrabilité en orbite de l’atterrisseur Kolibri. Le hangar à été légèrement agrandi pour le laisser sortir en douceur (ça paraît tellement bête à dire maintenant…). L’aide à l’amarrage fonctionne à merveille : grâce à des cônes de lumière, lorsque le Kolibri est mal positionné il est éclairé en rouge, et lorsqu’il est aligné avec l’entrée du hangar il est éclairé en jaune. Ainsi je peux m’ajuster quasiment sans instruments… J’adore cette idée, qui vient d’un autre joueur de ce forum dont j’ai oublié le nom (si tu te reconnais n’hésite pas à te faire connaître) !


2) Les essais de manoeuvre de l’Endurance. L’objectif était de déterminer l’autonomie des RCS et la réactivité de l’ensemble pendant un docking (en l’occurence, avec le premier concept que j’avais opportunément laissé en orbite au cas où). Comme vous pouvez le constater, il est équipé d’un port de docking ventral, un choix imposé que je me devais d’essayer au moins une fois !

Avant de clôturer ce journal, je vais enfin vous dévoiler le nom de ma mission : il s’agit du projet Taranis. Son but : explorer Jupiter et poser un drapeau sur chacun de ses satellites, puis retourner sur Terre en héros…

La suite bientôt !