Répondre à : Slingatron/Catapulte – Espace grâce à effet centrifuge

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#7720
Verthel
Participant

Avec un gros plan sur l’interface entre les 2 parties du système, ça sera plus clair :

Sur le pas de tir, je déclenche en premier le découpleur (flèche rose).

La base reste solidaire du sol et ne bouge pas. Il faut la prendre comme un rehausseur qui évite à la toupie d’être trop près du sol.

La toupie mobile est désolidarisée mais reste posée sur la partie sphérique du gros réservoir. Ca tient mieux sur un gros réservoir que sur un moyen.

Ca peut reste quelques temps comme ça. mais si on ne lance pas les moteurs, la partie du haut finit par glisser sur le coté et tomber.

Je lance les moteurs avant que ça ait commencé à dévier, donc juste après le découplage.

Vu la puissance des 4 moteurs, ça tourne très vite. En pratique on voit une toupie floue tellement ça tourne rapidement. La capture d’écran ne donne pas l’idée de la vitesse.

Je découple enfin les spoutniks, mais c’est par rapport à la définition du challenge, pour dire que la charge utile est libérée volontairement.

Au bout de 6-7 secondes la toupie finirait de toute façon par se désintégrer et part en pièces dans tous les sens. J’ai abusé de renforts et poutres pour retarder au maximum la désagrégation du bidule.

Logiquement le maximum de G est atteint pendant la rotation sous l’effet des moteurs, avant la libération ou la désintégration. Après c’est balistique, donc 1g.

J’ai préféré mettre les moteurs près de l’axe de rotation pour avoir plus de G en extrémité des bras.

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 années et 8 mois par Verthel.