Répondre à : un premier défi pour la conception d'avion hypersonique

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#7381
Flanker
Participant

A priori la vitesse affichée par la navball en mode « surface » c’est la vitesse par rapport à l’air, pas par rapport au terrain. En tout cas dans kOS, la commande « airspeed » donne la même valeur que la navball, et quand on fait décoller une fusée verticalement on le voit aussi, la vitesse augmente. Du coup la vitesse de la navball est valable.

Pour ce qui est de l’assiette, personnellement avoir une assiette légèrement négative permettait juste à l’avion de trouver l’altitude où le compromis est le plus intéressant tout en suivant le prograde, mais l’influence de la gravité est négligeable. Si on utilise la gravité pour gagner en vitesse, on redescends vite dans l’atmosphère dense et la traînée fait perdre de la vitesse. Pour moi l’assiette n’influe pas, en altitude avec les rapier il y a une barrière à 1750m/s quoi qu’il arrive.