Répondre à : un premier défi pour la conception d'avion hypersonique

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#6756
Allouette
Participant

Ce fut long, ce fut chiant énervant, ce fut explosif ! Puis je me suis rendu compte que toutes les autres prestations furent faites sans Deadly Reentry, ce qui me laissait donc dans l’impossibilité de participer mon installation n’étant pas stock, mais ça n’était pas grave, rien ne m’arrête; je suis donc premier dans ma catégorie avec Deadly Reentry ! hé hé hé ! Voici donc ma prestation hors catégorie, car DR n’est pas inclus:

View post on imgur.com

Ici je mets ce que j’ai découvert, que les prochains prestataires aient des informations ( et aussi que mes heures perdue à ce défis servent) !
Niveau aérodynamisme, pas besoin d’avoir un profil ultra-effilé pour l’être, les surfaces portantes semblent ne laisser aucune traînée, seul les elevons en laissent une, cependant celle-ci est très faible. Les moteurs eux aussi laissent une traînée, mais celle-ci est faible et compensé par la poussée produite. Les pieds retractables n’en laissent pas si rétractes . Par contre, les parachutes eux ne sont pas aérodynamiques…

Niveau Thermique, on peut voir sur les images dans thermal Info (onglet que vous pouvez ouvrir avec alt + F12, physics puis Thermal ( n’oublions pas que j’ai Deadly Reentry, qu’en stocks les données pourraient être différentes )), que la température ( en kelvin j’imagine ) augmente de manière exponentielle avec la vitesse ( external temp : 1350 K à 1160 m/s ; external temp: 4300 K à 1640 m/s ). La température chauffe dans l’environnement proche de l’avion, et pour avoir testé à différente altitude ( 1km et 15 km ), l’échauffement est sensiblement le même peu importe la densité atmosphérique. Ainsi, il faut parler des échanges thermiques dans KSP, l’échange thermique n’est pas instantané, mais il est cependant rapide, pour atteindre une vitesse de 1650 m/s sans exploser, il faut donc un avion qui les atteigne en très peu de temps . Pour l’avoir essayer, essayer de dissiper la chaleur est bien trop lent, les radiateurs ne servent pas, par contre les Engine Pre-cooler sont utiles lorsqu’il s’agit de pas perdre les moteurs en premier. évidement, il faut utiliser les pièces qui ont une très grande résistance à la chaleur.

J’ai atteint le Mach 5,069971 ! J’ai donc un avion Hypersonique !