Répondre à : Le voyage interstellaire impossible à tout jamais ?

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#5872
Dakitess
Admin KSC

C’est volontairement une approche quantitative, parce qu’on lit TRES souvent, même de la part de scientifiques confirmés, qu’on ne sait pas ce que nous réserve le futur, toussa toussa : et c’est généralement très vrai, difficile de tirer des plans sur la comète. (haha)

Sauf… Sauf des fois, ou l’on perçoit sans mal certaines limites éprouvées, sans doute possible, sur la base de nos modèles actuels. Je parle de modèles ultra-robuste, genre « l’énergie se conserve », dont la remise en question apporteraient bien plus de choses que la conquête spatiale en soit, mais est extrêmement peu probable : c’est plus ou moins tout le tissu de la réalité qui repose sur ça hein ^^ L’énergie se conserve, c’est comme ça, et si exception il y a, c’est à l’échelle des éléments de la matière, des asymétries, des choses qui ont une réalité physique mais qui ne seront très probablement jamais exploitable. que l’on y accorde 50 ans à plein budget, ou un million d’année de progrès technologiques : la technologie ne peut rien contre certaines limites.

Bref, c’est très très rare mais on peut parfois statuer sur des impossibilités fermes et franches, des limites. Et je crois que le voyage habité interstellaire en fait parti, que l’on ne rejoindra jamais une autre étoile, pas être un vivant, même pour un aller-simple qui serait absolument vain. L’aspect physique et dimensionnel permet de s’en assurer, et si faisabilité théorique il devait y avoir, elle serait proprement inconcevable pour des raisons évidentes de motifs, d’objectifs, de coût, de faisabilité « vitale », etc etc etc.

Espérons une rupture, comme… Comme le très controversé EmDrive, cela suffirait à briser une impossibilité franche, même s’il resterait à fournir une énergie démentiellement grande pour propulseur un gros machin à ne serait-ce que 0.01c, même sans masse propulsive : au moins ici, il n’y aurait pas d’impossibilité franche, et on pourrait se permettre d’espérer des moyens de productions d’énergie extrêmement efficace, fusion nucléaire, réacteur à anti-matière : c’est éventuellement improbable mais pas impossible.

Or ces solutions alternatives, ces briseurs de lois de physique, n’ont aucune confirmation concrète aujourd’hui.

------------ L'ensemble de mes créations ---------------- Challenge KSC2 - VENERA ! ----------------------- Ma chaîne Youtube ! ----------------------------------