Répondre à : Eve Sample Return : présentation et discussions !

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#14656
Gilflo
Participant

J’ai également déposé un message qui semble s’être perdu quant à mes essais sur l’EAV avec Deadly Re-Entry

Les conclusions sont les suivantes:

1/un etage servant à la désorbitation et au freinage est nécessaire

2/L’optimum n’est pas un étage freinage associé à un bouclier gonflable car dans ce cas freiner moins loins et sortir le bouclier ne sert à rien, même en dessous de 1500 m/s il brule et il ne commence à être utilisable sans bruler que vers 1000m/s qui est la vitesse à atteindre pour pouvoir s’en passer

3/ J’ai créé, pour les essais, l’EAV qu’on voit dans le topic EAV, équippé des éléments éjectables suivant servant pour l’atterrissage et le minage (elements de minage optionnels comprenant 2 drill 2 converters 2 reservoirs, 8 solar arrays et 10 batterries de 1000 pour un poids total d’environ 7T)

-6 rampes de 11 parachutes + 1 solar array par rampe

-12 trains

-6 échelles pour descendre et monter dans la capsule

-1 « parapluie » composé d’un mat avec 4 aérofreins au dessus du cone qui surplombe le cockpit: Il n’y a aucun moteur RCS et il sert à stabiliser le retrograde en descente. on peut peut être s’en passer ou l’équiper de RCS pour les manoeuvres orbitale puis le larguer avant la descente

-2 ensemble de minage

L’étage de désorbitage et freinage pèse 140T et après un déorbitage consistant à réduire la vitesse orbitale de 3100 m/s à 120 kms vers 2900m/s, il sert pendant tout le freinage depuis 97kms jusqu’à 43 kms ou la vitesse doit avoir chutée vers 900m/s.

Le TWR VAC nécessaire pour cela doit être d’environ 1

Dans la mesure ou l’on créerait une station de minage autonome, on allège le vaisseau de 20% et on doit pouvoir faire de même avec l’étage de freinage ce qui porterait l’ensemble à emmener en orbite à 165-170T

4/ En ce qui concerne la montée du vaisseau, sur le cockpit se trouve un DP junior sur lequel est docker un petit bouclier (0,625) surmonté d’un cone. Ils sont destinés a protéger le DP lors de la montée. A un moment ou a un autre l’un ou les 2 fondent mais le DP sort intact.

5/Les moteurs de montées sont calibrés pour éviter une accélération trop forte en dessous de 40000m qui serait mortelle sous Deadly Re-entry, ce qui signifie que comme le vaisseau est calibré pour un départ ASL, si on part de plus haut, il faut jouer sur les Throttles ou recalibrés la poussée max des moteurs pour éviter la surchauffe sous 40-45 kms…..

6/Il reste à savoir combien de Kerbal doivent être amenés sur Eve: un ingénieur 5* pour le minage et/ou un scientist 5* pour la science, il me semble que c’est un minimum….