Répondre à : Topic Unique Real Solar System (RSS-RO-RP0-RP1…)

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#14530
Rothor
Participant

Pour l’ignition, voilà ce qu’il faut savoir :

Les moteurs ont deux caractéristiques essentielles :

  • Subject to ullage / Not subject to ullage :
    • Lorsqu’un véhicule est en apesanteur, ou pire en décélération, des bulles de gaz peuvent se loger dans les conduites d’alimentation de carburant et empêcher l’allumage des moteurs. C’est ce qu’on appelle le phénomène de ullage. Si ton moteur est sujet au phénomène de ullage, il faut un système « anti-ullage » dont le but est de plaquer le carburant en fond de réservoir avant l’allumage. Ce système peut utiliser des petits moteurs solides ou du RCS. Le « hot-staging » est aussi une option. Tu peux voir le risque d’échec à l’allumage en vol dans l’écran détail d’un moteur. Il y a plusieurs niveau de risque. Ça ressemble un peu aux indications parachutes. En cas d’échec, tu as le message « vapor in feed lines ».
  • Pressure fed / Not pressure fed
    • Il y a deux types de moteur à ergols liquide. les moteurs avec turbo-pompe et les moteurs sans . Ces derniers nécessitent des réservoirs à haute-pression, plus lourd que les réservoirs standard. Lorsque tu utilises un moteur sans turbopompe (ie. « Pressure fed »), il faut donc veiller à ce que tes réservoirs soient « HP ». Dans le cas contraire, tu auras le message « Pressure too low » à l’allumage.

Autre points, les moteurs ont un nombre limité d’allumage. Pour la plupart, c’est un seul allumage.

Et pour finir, tu n’es pas à l’abri d’une défaillance. Même si tout les paramètres sont nominaux, tu peux avoir un échec aléatoire à l’allumage, ou en cours de vol.