Répondre à : APOLLO XI en RSS: un sacré défi!

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#11317
Gilflo
Participant

RETOUR VERS LA TERRE

Nos 2 astronautes s’amusent à sauter et prélèvent quelques échantillons avant de réintégrer la capsule

Check list avant le décollage: calcul de l’inclinaison, cap sur la cible, fermeture du vide vite, puis découplage et allumage du moteur

C’est parti pour une orbite à 44 kms, 5 kms sous le module.

Le module de descente reste sur la lune

Très rapidement la trajectoire s’incline à 45° et le cap est mis sur la cible

Puis au fur et à mesure de la montée, l’assiette se rapproche de l’horizon et le cap est modulé pour annuler l’inclinaison relative.

On s’est raté un peu à la mise en orbite, il va falloir faire quelques corrections, heureusement il y a 165DV en rab

Le pilote calcule le vecteur de rapprochement

Et effectue les manoeuvres nécessaires pour nous mettre au plus proche de la cible avant enclenchement des moteurs RCS. on aura finalement utilisé tout le LFO

L’approche avec Docking Port Alignment Indicator est simplissime

Nous y voila, c’est presque trop facile!

La capsule de montée est maintenant arrimée au module de commande

Et le pilote calcule l’insertion vers une orbite terrestre à l’aide de l’ordinateur, puis il effectue le burn en manuel

Etant donné notre vitesse d’approche au Periapsis nous effectuons un passage à 125kms pour freiner avec le moteur Cryogénique

Puis un 2eme et un 3eme sont nécessaires car je pense que les boucliers ne résisteraient pas….on les aura emmené pour rien…

A l’issue du 4eme passage nous avons vidé presque tout le réservoir et établi une orbite à 155kms environ

Nous larguons le réservoir du module de commande avant la rentrée atmosphérique

Je me demande si la trajectoire de rentrée n’est pas trop plate et comme le réservoir de secours que j’avais prévu est plein, les astronautes vont s’en servir pour freiner sur la descente avant de le larguer. c’est pourquoi ils visent un point assez loin dans l’océan.

Aux alentours de 105 kms d’altitude, il nous ralenti de 900m/s puis il est largué et le bouclier est sorti à Mach 24

La trajectoire reste stable pendant la decelleration

Jusque vers 3700m/s ou ça commence à osciller; on est encore à Mach 11

Le RCS essaie de stabiliser tant bien que mal et les capsules arrimées l’une à l’autre restent dans le code de protection du bouclier

Nous voila sortis d’affaire

Ouverture des 5 parachutes assez haut pour se libérer du bouclier. nous sommes à 88 kms de Kourou, pas trop loin…;

Presqu’au sol en bord de mer

Et voila le final

L’aventure est terminée, nous avons ramené les 2 modules et les 4 astronautes

 

 

 

 

 

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 4 mois par Gilflo.