Répondre à : Essayer de passer le mur du son sur l'eau

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#11296
Gilflo
Participant

He oui je m’applique!!

Pour répondre aux différentes questions:

-Les foils par définition, c’est dans l’eau donc en gros on fait ce qu’on veut avec les surfaces utilisées pour les foils.

-Dans l’air les surfaces verticales ne donne pas de portance donc elles sont autorisées

-Concernant les surfaces portantes dans l’air

-Certains éléments du bateau, comme la cabine et les ponts,  peuvent être hors de l’eau: c’est le cas sur un catamaran et par definition, avec une bonne vitesse certaines forme porteront plus que d’autres et ca n’est pas interdit. c’est bien ce que font les architectes de bateau rapide style hydroglisseurs ou Catamarans a voile et à foils…

– Les petits ailerons stock, hors de l’eau, que j’utilise sur mon catamaran, provoquent surement aussi une légère portance avec la vitesse, comme toute planche dans le lit du vent, mais rapportés au reste de l’engin, c’est certainement bien moins important que les formes des coques ou des ponts et des cabines et si on n’utilise pas de foils c’est l’unique moyen de coller le bateau sur l’eau et de contrôler le tangage quand la vitesse augmente. C’est pourquoi je les ai autorisé, à titre d’innovation car si on veut battre un record il faut faire sienne la devise: « Think different »!

Il n’y a aucune résonnance, du moins tant qu’on ne dépasse pas les limites de la machine. Regardes ma video filmée sous l’eau et au dessus de l’eau et tu verras que ca fonctionne plutôt bien et sans pilote automatique! Juste avec le SAS et une modulation des gaz à partir d’une certaine vitesse

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 8 mois par Gilflo.