Répondre à : Defi du mois: DOUBLE CRASH sur LAYTHE

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#11091
Gilflo
Participant

Je renvoie sur Laythe le prototype de l’OPT qui s’est crashé pour secourir les astronautes

C’est parti pour la mise en orbite

Passage en LF-Ox sur les moteurs scream jet Hybrides

Préparation du burn pour Jool

Arrivée sur Jool et, retroburn à 200 km pour chercher une Apoapsis au de la de l’orbite de Laythe

Après une 2eme orbite nous trouvons un point de manoeuvre pour intercepter Laythe

Et voila enfin Laythe

Le freinage atmosphérique pour économiser le carburant cause la perte des seedbrakes…

Mais quelques passages plus tard avec  correction de l’inclinaison nous sommes établis sur une orbite de 65 kms  qui n’est pas mal du tout.

Nous étudions la carte ScanSat et décidons de refaire le plein avant de secourir les astronautes. Tant que personnes ne sort des 2 avions nous ne courrons aucun danger et la procédure de minage et refueling ne nécessite aucune sortie.

Rentrée atmosphérique après avoir attendu que le jour se lève sur notre objectif

Reprise du vol en manuel et nous dirigeons vers le sommet de la montagne que j’ai ploté sur la carte. il est environ 20 kms au nord de l’épave.

La carte Zoom m’aide à me diriger ainsi que le Waypoint affiché qui donne Cap et distance

courte finale et atterrissage sans problème sans aérofreins ni parachutes qui sont aussi inop

Nous commençons la procédure de refueling à 5:39

C’est presque terminé

Fin des opérations à 6:53 donc durée d’un peu plus de 25H

Il fait nuit et le waypoint sur le site du crash nous donne un cap 277 pour à peine 20 kms.

On va faire ca à la lueur des phares en laissant le SSTO descendre doucement la pente

Une fois sur place, l’avion étant très lourd car plein de carburant, les freins ne suffisent pas à le tenir dans la pente et il dérive à 0,1m/s vers les débris environnants. Il faut trouver une autre position.

Nous le guidons tout doucement à travers le champs de débris pour ne pas provoquer d’explosions

Puis nous manoeuvrons pour trouver un emplacement proche et suffisamment plat pour que les freins tiennent la position.

Il ne reste plus qu’attendre le lever du jour pour procéder au transfert et prendre notre envol vers le 2eme site.

Début du Transfert T+1y, 46d, 11:36:38

Ca cavale vers le SSTO

Et encore, jusqu’au dernier

Installation en cabine « bizness » avec TV SVP!

Puis nous attendons en fait que le jour se lève sur le site du crash de l’Orbite qui est à 550 kms à l’Ouest. Il ne s’agit pas d’arriver de nuit sur un terrain mal pavé!

La suite en video, pour le bruit des réacteurs et des screamjets. Une petite partie du vol est sub orbitale dans le silence, je l’ai accélérée.

Quant à l’approche, poser ce SSTO de 400T n’a pas été simple…heureusement qu’il y a des sauvegardes!!

Une photo sympa du vol avec Jool en arrière plan

Arrivée sur la zone du crash de l’orbite le Jour D46 à 14H27:25

Le dernier des 3 astronautes monte à bord.

Il est 14H32:28, c’est l’heure de quitter la zone pour aller faire le dernier ravitaillement

Le décollage se passe sans problème, l’ile est à 5mn de vol dans le 035

3mn plus tard à 24000m nous sommes déjà en vue

Nous allons nous poser directement sur le sommet de la montagne ou se trouve la plus grande concentration d’Ore

Nous voila en longue finale

Puis posé pas cassé, c’est gagné!

Concentration d’Ore à plus de 11%, ça va aller vite!

Un des ingénieurs en profite pour aller « repacker » les parachutes de queue, histoire qu’ils servent au moins une fois! pour le retour sur Kerbin

Deploiement des excavateurs, des radiateurs et des panneaux solaire pour assurer un max d’efficacité et le ravitaillement commence a 14:47

A 19:53, c’est terminé, nous sommes pris à partir à la lueur des phares.

Pour rappel le premier transfert sur le site du crash du SSTO a commencé le même jour à 11H36. 8H17 mn se sont écoulées depuis

Décollage face à l’est

Et montée en orbite, face à nous Jool se lève

Nous allons quitter l’atmosphère Laythéenne dans quelques instants a 20H16 le 46eme jour. 8H36 mn se sont écoulées entre le moment ou le premier astronaute secouru a été exposé à l’atmosphère et le moment ou nous la quittons définitivement.

Et nous voila en orbite autour de Jool, près pour le transfert vers Kerbin

Transfert sans histoire et interception de l’orbite de Kerbin

Après quelques aéro freinages, nous voila prêt à la rentrée atmosphérique

Le reste avec une vidéo de 5mn. Elle est accélérée par 2 et suite à la rentrée atmosphérique, l’équipage s’est permis quelques passages au ras des bâtiments, qui ont faillis macles terminer…..

 

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 5 mois par Gilflo.