Répondre à : Mission de secours pour Opportnity

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#11060
L3 G33K
Participant

Mission Oppy Recovery

Objectif de la mission, sauver Opportunity qui n’a plus de panneaux solaires pour s’alimenter en énergie.

Dans la sauvegarde, il y a le robot, et sa plateforme d’atterrissage à une dizaine de kilomètres.
A priori il devait y avoir aussi un relais en orbite de Duna, mais il était absent dans le fichier que j’ai téléchargé.

J’ai rajouté le mod Kerbal Attachment System qui permet de rajouter des pièces sur des crafts existants.
Un peu d’apprentissage sur Kerbin pour comprendre comment il fonctionne, et c’est parti…

J’ai ensuite développé un module capable de descendre sur Duna depuis l’orbite basse, de s’y poser et de remonter en orbite basse.
Plusieurs mods sont utilisés là aussi, dont le pied façon New Glenn qui est extrêmement pratique et adapté à cet usage.

En dessous, lié par un port d’amarrage, le module de transfert autonome (case à équipement + panneaux solaires + antenne) est chargé de faire la circularisation en orbite basse de Duna et le trajet retour. Là aussi c’est un moteur tiré d’un mod qui est utilisé.

En dessous, un lanceur à deux étages se charge de faire la mise en orbite basse et le départ vers Duna.

Décollage et départ vers Duna.

L’insertion se fait par aérocapture, un moyen très efficace d’économiser du carburant. Il faut pour cela rentrer antennes et panneaux solaires, et donc choisir des modèles qui se replient lors de la conception.

Puis l’abaissement de l’apoapside se fait par deux aérofreinages, donc là aussi avec les antennes et panneaux repliés.

Ensuite, je circularise à 60km.

Il est temps de descendre sur Duna. Je laisse le module de transfert autonome en orbite, j’en aurai besoin pour le retour.
Un petit allumage en rétrograde pour viser le robot et c’est parti. Le mod Trajectories est ici quasiment indispensable pour viser proprement.

Descente. Je corrige pendant la descente la petite déviation droite/gauche.

Ouverture des parachutes, j’ai trop freiné et je suis un poil trop court. Un allumage des moteurs est obligatoire en fin de descente pour un contact doux.

Je suis posé à plus de 800 mètres du robot, et je n’ai pas de véhicule pour y aller. Donc, c’est à pied que Valentina fait le trajet.

Installation des deux panneaux solaires et du RTG qu’elle avait emporté (grâce au mod KAS)

Et je repars vers le vaisseau, en marchant.

Il est temps de repartir.

RDV en orbite et amarrage avec le module de transfert.

Et je repars vers Kerbin, via une assistance gravitationnelle de Ike, le satellite de Duna.

Pour le transfert de Hohmann vers Kerbin, je dois attendre 180j en orbite Kerbocentrique.

Là aussi, je fais une aérocapture.

Puis un aérofreinage pour abaisser l’apoapside. Ici aussi le mod Trajectories est très pratique.

Circularisation au moteur.

Il est temps de finir la mission, je désorbite le tout avec le reste d’ergols de l’étage de transfert, que j’abandonne.

Le mod Trajectories n’est pas parfait, notamment il calcule la trajectoire en fonction du vaisseau actif, il faudrait pouvoir choisir le profil en fonction de l’étage restant après découplage. Du coup, je tombe trop loin du KSC. Et comme la capsule n’a pas de système de propulsion, bah y’a juste à attendre… Plouf.

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 5 mois par L3 G33K.