Répondre à : Retour sur Eve

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#10549
Gilflo
Participant

Je découple les échelles en meme temps que les trains, plus pratique et surtout moins d’explosions au sol près du module, surtout pour celles du haut qui pourraient toucher le reservoir plus bas si elles ne sont pas éjectées assez loin.

Pas de Deadly re entry pour ce défi car impossible a utiliser sur Eve sans des augmentations de poids faramineuses pour emporter X couches de protection thermiques

Pour le dimensionnement global, j’ai utilisé KER, j’ai fait plusieurs essais de gravity turn entre 18 et 25 kms en utilisant également Mechjeb pour voir modifier le pourcentage de la courbe de montée et l’altitude finale ou l’on prograde pour arrêter la montée: Les gains ne sont pas flagrants….

Plusieurs essais aussi sur la taille des moteurs, le poids et le TWR: c’est tres compliqué de trouver le meilleur compromis : il faut monter rapidement dans les hautes couches mais sans pour autant sacrifier au poids amenant un fort TWR parce qu’on fait grossir les étages du bas pour rien.

Il semble que 1.4 au début soit pas mal jusque vers 20000-25000m: il faut trouver les compromis poussée/poids/ISP pour un TWR initial de 1.4 pour chaque étage jusqu’à 20000-25000.Je ne suis pas du tout convaincu par les moteurs Aerospike qui poussent 153/T avec une ISP de 290 alors que le Vector donne 234/T avec une ISP de 295 au départ! Seul le « Mammouth » fait mieux avec la meme ISP et un rapport de 250/T, mais il est encombrant a placer meme tweakscalé et peut difficilement se mettre en étage…

Le choix de garder un TWR de 1.4 initial aux 3 1er étages fait qu’a chaque séparation, la vitesse d’ascension chute légèrement de 50m/s avant que la fusée se remette à accelerer. Pour éviter cela il faudrait un TWR initial plus élevé dès la premiere séparation, environ, 1.5-1.55 mais cela veut dire augmenter le poids dans les étages, ce qui suppose plus de poids au démarrage pour garder un TWR de 1.4 qui ne se traduit pas par un « amaigrissement » aux étages supérieurs.

Une fois plus haut je vise la meilleur « vacuum » ISP qui est donnée soit par le Kerbodyne « Rhino » soit le »Poodle » avec 350 mais le rapport poussée poids du Poodle est 4 fois moindre que le Kerbodyne!

D’ou le choix de ces 2 moteurs.

La seule recherche interessante serait de voir si on peut gagner en poids au final en accélérant plus à chaque séparation dans les basses couches, donc en augmentant le TWR pour cela!

Ca m’intéresserait bien d’avoir d’autres essais et avis!