Répondre à : Un défi SSTO lunaire ou Munaire

Connectez-vous.

Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous.


#10017
Gilflo
Participant

Dernière mouture du prototype après reflexions et essais

Voici le Moon Lander, composé du cockpit (Tetragon) et de la cabine passagers MK2 1′ petits moteurs Terrier entourent le docking port qui le rattache au SSTO. Pour que le entre de gravité soit le plus bas possible afin d’augmenter la stabilité en cad d’alunissage sur un terrain non plat, puisqu’en mode vertical le total est assez haut, 4 petits reservoir de 0.60m on été ajouté, plutôt qu’1/2 reservoir MK2. cela à l’avantage également d’élargir la base et de permettre d’y rattacher des landing struts

Le total vient se docker sur un docking port à l’intérieur d’une soute cargo MK2 et voila ce que cela donne une fois relié au SSTO

Le premier choix avait été de placer 6 landing struts de facon qu’ils s’intègrent dans la soute cargo, une fois celle ci fermée. il y avait un demi reservoir MK2 supplémentaire à la place des bidons: plus esthétique mais bien moins stable à l’alunissage et impossible à docker car cela rentrait au mm….

Le Lander developpe 2030DV pour 1730 mini aller retour lune.

Le SSTO arrive en orbite à 100 kms avec 2500 DV dans le meilleur des cas. Un peu juste pour le retour