Challenge KSC4 – APOLLO : cahier des charges, modalités et lancement !


Cet article fait suite à la présentation du challenge KSC4 – APOLLO que nous vous invitons à lire avant d’entamer ce cahier des charges  😉 D’ailleurs vous y trouverez le Teaser vidéo, allez y jeter un coup d’oeil ^^

Un challenge sans contraintes ni objectifs, ce n’est pas drôle ! Tout l’objet de ce cahier des charges est de façonner un contexte commun, qui délimite les participations, pour que l’on soit tous confrontés aux mêmes enjeux, aux mêmes difficultés, et que l’on puisse échanger, s’entraider. Pas facile car il est également important de vous laisser suffisamment de marge de manœuvres pour inventer, créer, et nous surprendre ! Allez c’est parti, dans l’ordre et avec attention, on déroule les petits spoilers qui suivent pour ne rien louper 🙂 On pourrait croire que c’est long alors que… Pas du tout, en 5 min c’est réglé ! Et au moins, toutes les informations sont présentes, pas de zone d’ombre… Let’s go ?

Commençons par rappeler que vous devez vous inscrire via ce formulaire, après avoir choisi votre catégorie de participation : là, ce n’est pas une contrainte mais au contraire une liberté, celle de pouvoir opter pour le style de jeu qui vous correspond 🙂 Exceptionnellement pour ce challenge, la catégorie DeVinci revêt une dimension particulière, celui du retour sur la lune dans la dynamique des projets actuels. BlueMoon, ESAMoonVillage, Artemis… On sort du cadre historique et on s’installe confortablement pour faire de la projection, de la spéculation ! Débutants, profitez de la catégorie Junior que nous détaillons ICI pour bénéficier d’une aide personnalisée et de tout un lot de Crafts et Saves préparés pour vous dépanner ! Ce serait dommage de s’en priver 🙂 Enfin, sachez que depuis KSC2 – VENERA, il est possible de s’inscrire à la catégorie Alacool, la moins contraignante, sans dossier, dont vous retrouverez toutes les infos ici même.

Pensez tout d’abord à vous faire une installation KSP dédiée, quand vous démarrez un challenge. C’est bien plus safe en terme de mods et de sauvegardes 🙂 Si vous ne savez pas comment faire, suivez ce Mini-Tuto ! Il vous faut utiliser la version 1.7.3 du jeu, dernière Release stable en date permettant nos mods. Cette fois, pas de sauvegarde spécifique, il suffit d’en lancer une nouvelle, SandBox, communication désactivée pour ceux qui le souhaitent, cela ne pose aucun souci et ne fera pas de différence dans la « notation » 🙂

C’est tout chaud, nous vous avons préparé des archives qui incluent tous les mods obligatoires (compatible KSP 1.7.3 uniquement) et même ceux autorisés ! Testés sur plusieurs machines et disponibles en plusieurs « qualités » graphiques pour correspondre à votre PC. Pour en profiter, téléchargez l’un des dossiers suivant et placez le GameData dans votre installation de jeu, comme… Comme un Mega-mod ! Dans l’ordre croissant d’exigences graphiques, le dernier inclus des mods cosmétiques pour plus de plaisir rétinien :p  4K 8K 8K+. Le téléchargement d’un de ces packs tout-en-un est OBLIGATOIRE !

Les mods obligatoires sont les suivants (inclus dans les packs ci-dessus) : cette fois-ci, compte tenu de la thématique, le challenge est au plus proche du FullStock !

  1. KSRSS: Kerbal Size Real Solar System, le fameux mod qui permet de retrouver toutes les planètes de notre système solaire et la plupart de leurs lunes, tout en conservant des échelles de distances compatibles avec les parts par défaut. La terre est au diamètre de Kerbin, et le reste est ajusté en conséquence ! Nous utilisons désormais un mod développé par la communauté Francophone et vous en avez sans doute déjà entendu parlé, merci à Kierra et Tony48 pour cette petite gemme ! Vous pouvez retrouver le topic dédié à l’avancement de ce mod sur le site KSP-Fr d’ailleurs :p
  2. KSCSwitcher : permet de choisir votre site de lancement sur Terre ! Toujours pratique.
  3. Deadly Reentry: Paré pour des réentrées atmosphériques encore plus flamboyantes, encore plus stressantes ? DR rend plus réalistes les paramètres liés à la chaleur et la pression, un indispensable quand on doit faire revenir des p’tits Kerbonautes en état au sol de la Terre ! Préparez vos boucliers thermiques… 😉 Ici aussi, petite présentation sur notre site.

Les mods autorisés et recommandés sont les suivants :

  1. KER : on ne le présente plus, Kerbal Engineer Redux est un petit outil très utile, affichant les statistiques de votre vaisseau : DeltaV, TWR, le nécessaire à la réalisation avisée de vos fusées, et pour ne pas y aller au pifomètre ! Un peu moins utile depuis les dernières mises à jour 🙂
  2. TweakScale : l’autre petit nouveau de ce challenge, c’est lui, TweakScale, totalement facultatif : il vous permettra d’ajuster la taille des parts Stocks tout en modifiant leurs caractéristiques de manières réalistes ! Besoin d’une minuscule batterie ? C’est possible ! Mais attention à sa capacité 🙂 Besoin d’un panneau solaire encore plus grand ? C’est faisable ! Mais attention à sa masse… Vous pouvez le découvrir en détail via notre mise en bouche !
  3. L’ensemble des mods graphiques qui n’ajoutent AUCUNE part (pas de caméras par exemple) et n’impactent AUCUN aspect du GamePlay (attention à ReStock / Ven’s Stock Part Revamps qui modifient quelques specs !)
  4. Exemple de mods interdits : Mods d’autopilot (MechJeb…), Mods de parts (B9…), Mods d’impact physique en dehors de Deadly Reentry (FAR…) Et après mures réflexions, aucun DLC n’est autorisé !

Le challenge débute à la publication de cet article, c’est à dire le 16/07/2019 et prend fin au terme des vacances d’été, le 31/08/2019, date maximale à laquelle il vous faudra nous envoyer votre dossier compressé sur notre adresse officielle (contact@kerbalspacechallenge.fr) au format .zip par WeTransfer, un service bien connu qui ne nécessite pas d’inscription. Pratique ! Si possible, merci de joindre vos crafts et éventuelles Saves F5, et de nous faire un petit document texte décrivant le Craft : masse CU, masse totale, puissance, nombre de parts, a minima. Nous insistons : vous avez le temps, prenez le. Voyez ce challenge comme la possibilité d’exercer votre passion et de la partager avec les autres membres, faites nous ressentir ce qui vous fait vibrer, sentez vous libre de joindre à votre dossier de participations toutes les pièces pertinentes que vous avez pu créer, qu’il s’agisse de mathématiques, de tableurs excel, de poésies, d’illustrations, de vidéos… Vraiment, c’est votre dossier. Attention, pour la première fois, nous appliquons quelques limites max pour alléger la lecture et vous amener à un contenu plus synthétique, plus d’informations dans le débrief des résultats KSC3 – HAYABUSA2 : Rapport 35 pages + 20 images + 20min de vidéo + 2 (PPT / Excel / …). Forcément, tout depend de la pièce principale de votre dossier, hein ? ^^ Merci 😀 !

Quelques critères flexibles, pour vous guider dans la construction de votre dossier :

  • Le respect du CDC : soulignez bien quand tel ou tel aspect de votre dossier permet de valider une exigence du CDC, c’est important !
  • L’originalité : étonnez nous ! Par le format, par le contenu, il y a plein de façon de nous surprendre, il n’y a qu’à voir les participations précédentes ^^
  • L’aspect pédagogique / vulgarisation : pensez à expliquez vos démarches autant que possible, à vulgariser, essayez de sensibiliser les gens qui liront vos lignes, regarderont vos schémas, parcourront vos équations 🙂
  • La cohérence avec les autres éléments de votre dossier : liez les pièces entre elles, construisez un dossier cohérent, avec des éléments qui font appel les uns aux autres. Envisagez un (mini ?) rapport qui explique votre démarche et le rôle de chaque pièce de votre archive !
  • La synthèse : quelles informations sont essentielles, quelles sont celles que vous souhaitez mettre en avant, qui feront sortir votre dossier du lot ? Attention aux limites max décrites juste au dessus, mais ça laisse de la marge 🙂

Ces objectifs sont volontairement brefs et synthétiques, parfois même évasifs : nous tenons à ce que vous puissiez avoir une part d’interprétation mais aussi et surtout ne pas empiéter sur vos recherches personnelles au sujet de la mission : elle regorge de bien des détails que certains auront la fierté de mettre en avant dans leur dossier, et nous tenons à conserver cela 🙂

Un cas particulier, propre à ce challenge : la catégorie DeVinci est cette fois un peu plus en marge que d’habitude, avec un contexte différent, celui du retour à la Lune de nos jours. Votre objectif est d’installer une base de maximum 400 parts dans un rayon de moins d’un km, en un ou plusieurs lancements ! Soyez créatif et documentez vos choix 🙂

1. Construction de la fusée
Juniors DeVinci Historique
Mission habitée : le lanceur devra être de type Saturn 5 : pas de booster latéraux, juste un monocore central qui a de la patate :p Mission habitée : sentez vous libre de chez libre, dans la limite de fusées bien verticales n’utilisant pas de moteurs atmosphériques. Attention, le cumul des modules de votre base au sol de la lune ne devra pas dépasser 400 parts. Là, forcément, vous vous en doutez : reproduction de la Saturn 5 aaaall the way ! Soyez astucieux et mettez en valeurs vos trouvailles 🙂 Ne piquez pas cette du voisin sur le WorkShop !
2. Lancement et mise en orbite
Juniors DeVinci Historique
Depuis le site de lancement de votre choix, l’objectif c’est l’orbite stable ! Vous savez, l’orbite qui ne touche pas l’atmosphère quoi ^^ On vise l’orbite stable et circulaire, un truc propre 😉 Ou alors p’tet que vous aurez des idées sympa d’orbite de garage en accord avec votre plan de colonisation de la Lune ? Orbite de garage de 191.2km circulaire, dans le plan de la Lune : soyez précis ! Si si !
3. Transfert à la cible
Juniors DeVinci Historique
L’essentiel, c’est d’intercepter la cible ! Rien qu’une petite intersection, et cette case est réussie. Sentez-vous libre d’emprunter le chemin de votre choix ! Efficacité énergétique, rapidité, détour touristique… Transfert en retour libre, le fameux, qui peut sauver vos kerbonautes si problème il y avait !
4. Capture de la Lune
Juniors DeVinci Historique
Mise en orbite stable autour de la Lune, c’est tout 🙂 Vous en aurez sans doute plusieurs, des captures. Dans tous les cas, passez par une orbite propre et circulaire ^^ Orbite elliptique de 111 * 315km puis  orbite circulaire de 111km autour de la Lune : pas de lithobraking, c’est pas safe.
5. Atterrissage
Juniors DeVinci Historique
Le premier pas sur la Lune, c’est pour vous ! Peut être même votre premier pas de Kerbal dans votre carrière sur KSP ? Aucune casse admise :p L’ensemble des modules de votre base doivent se trouver dans un rayon de 1km. Si plusieurs landing ont lieu, ils doivent avoir lieu dans un rayon de 5km. Atterrissage dans la mer de la tranquilité : y’a la place 🙂
6. Retour sur Terre
Juniors DeVinci Historique
Il est temps de revenir pour boucler la boucle et peut être cloturer votre première grande aventure sur KSP ! Garantissez la survie des Kerbals. Faites la démonstration d’un module de secours capable de rapatrier tous les Kerbals de la base, direction la Terre, sans casse ! Retour dans le pacifique, pas loin des côtes, les Kerbonautes sont mauvais nageurs !


Il y aura bien sur des recompenses ! Mais… Compte tenu de la proximité du challenge KSC3, nous prenons le temps d’y réfléchir et de prendre la mesure du nombre de participations aussi haha 😀

Pour conclure cet article qui lance officiellement le déroulement du challenge KSC4 – Apollo, nous tenons à vous rappeler que l’objectif n’est pas tant la compétition envers les autres que le sens du partage et de la communication : nous vous proposons un contexte et un support commun, Apollo sur KSP, un Classique parmi les classiques, c’est l’occasion idéale d’échanger avec les autres membres, qu’ils soient participants à ce challenge ou non, avec le staff, ou même avec des personnes extérieures ! Vous disposez d’un forum regroupant tout plein de catégories de discussions afin d’avoir un cadre de communication aux petits oignons : une section est d’ailleurs dédiée au déroulement des challenges, de quoi retrouver les autres joueurs et s’entraider, ou encore bavarder sur telles ou telles déconvenues / anecdotes. Faites vivre nos challenges, appropriez les vous, et n’hésitez pas à nous faire savoir si ça vous plait, en partageant sur les réseaux sociaux 🙂

Et comme d’habitude, pour commenter cet article, cela se passe sur le forum ! Venez nous dire ce que vous pensez de cette nouvelle thématique et de l’organisation que nous vous proposons 😉 Et surtout… Inscrivez vous au challenge 😀